SCHERRER JEAN-LOUIS (1935-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En quête de beauté, Jean-Louis Scherrer (né en 1935 à Lyon) voulait être danseur et fut couturier. C’est le film de Michael Powell et Emeric Pressburger, Les Chaussons rouges (1948), qui, à l’âge de quinze ans, lui révèle sa vocation de danseur. Admis au Conservatoire national, il fait une mauvaise chute et doit mettre fin à son rêve. Durant sa convalescence, sa mère l’encourage à s’exercer au dessin de mode. Il sort diplômé en 1956 de l’École de la Chambre syndicale de la couture et se forme dans l’atelier tailleur de Christian Dior. Après la mort de ce dernier en 1957, il demeure pendant trois saisons auprès d’Yves Saint Laurent, le successeur de Dior, puis devient modéliste chez Louis Féraud. Il dirige le studio, s’initie au commerce et, alors que le prêt-à-porter est en plein essor, contribue au développement des licences. En 1962, il fait un tour du monde, puis revient un temps chez Louis Féraud avant de se lancer sous son propre nom.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  SCHERRER JEAN-LOUIS (1935-2013)  » est également traité dans :

TRIANGLE D'OR (Paris)

  • Écrit par 
  • Michel PINÇON, 
  • Monique PINÇON-CHARLOT
  •  • 2 314 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'avenue Montaigne ou l'apogée de la griffe spatiale »  : […] Des familles bourgeoises vivaient encore récemment dans cette avenue dont quelques-unes dans des immeubles familiaux. Mais cette artère est aujourd'hui connue dans le monde entier pour ses commerces de luxe : Dior, qui fut le premier à s'y installer en 1947, Nina Ricci, Jean-Louis Scherrer, les briquets Dupont ou les sacs Vuitton. J.-L. Scherrer venait de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, pourtan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triangle-d-or/#i_55446

Voir aussi

Pour citer l’article

Catherine ORMEN, « SCHERRER JEAN-LOUIS - (1935-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-scherrer/