CHAUVIN JEAN (1889-1976)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le sculpteur Jean Chauvin, un des précurseurs de l'art abstrait, n'a jamais atteint la notoriété. Cela s'explique par l'existence retirée qu'il a toujours menée, car il fut à la fois solitaire et secret, ne se livrant guère aux confidences. Depuis 1908, il a partagé son temps entre sa Charente natale et la région parisienne, toujours volontairement coupé du monde, mais ne l'ignorant pas. Cette misanthropie s'est, en effet, accompagnée d'une immense curiosité intellectuelle et d'une grande culture dont ses quelques amis ont toujours témoigné. Sa sculpture en rend compte, à laquelle il a consacré toute sa vie, chaque étape de sa création, de l'élaboration au polissage, bénéficiant des mêmes soins minutieux.

La vie de Jean Chauvin reste assez obscure. Seuls quelques jalons permettent de l'éclairer, qui relèvent tous de son activité artistique. Il est né à Rochefort-sur-Mer. On sait qu'il fit son apprentissage chez Joseph Bernard et qu'il fut son praticien jusqu'en 1914. À cette époque, il sculpte des œuvres stylisées encore figuratives (Maternité, 1913, bois de cyprès), mais peu à peu, il rejoint une certaine abstraction. En 1920, il participe au Salon d'automne et c'est à cette époque que le collectionneur Jacques Doucet s'intéresse à lui. Il connaît le milieu des décorateurs à la mode et présente, au milieu de leurs réalisations, des sculptures qui, bien que géométriques, ne peuvent guère être qualifiées d'« art déco ». Il participe à l'Exposition des arts décoratifs de 1925. Il doit attendre 1928 pour sa première exposition personnelle, à la galerie Au Sacre du Printemps. D'autres sont organisées à la galerie Jeanne Bucher en 1936, en 1941 et en 1947, mais la première exposition véritablement importante n'a lieu qu'en 1949, à la galerie Maeght. Bien qu'accompagnée d'articles élogieux, elle ne contribue guère à le faire connaître à un large public. En 1960, la monographie que lui consacre Christian Zervos n'a pas plus de retentissement que l'exposition chez Alex Maguy, à la galerie de l'Élysée, et sa sélection pour la bie [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nicole BARBIER, « CHAUVIN JEAN - (1889-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-chauvin/