LENICA JAN (1928-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jan Lenica est né à Poznań (Pologne). Ses talents de dessinateur et de musicien sont encouragés par son père violoniste et peintre.

En 1940, à la suite de l'occupation de la Pologne par les Allemands, il est déplacé dans le sud du pays. En 1944, après avoir été arrêté, il passe plusieurs semaines dans un camp de concentration. En 1945, il donne des dessins à la revue satirique Szpilki (Les Épingles) tout en poursuivant jusqu'à leur terme ses études musicales. Puis il s'inscrit à l'École polytechnique pour suivre les cours d'architecture ; entre-temps, il a publié des textes critiques sur le graphisme et la caricature, fait sa première exposition personnelle, réalisé sa première affiche de théâtre et est devenu directeur artistique de la revue Szpilki. À la suite d'un accord passé avec le département des affiches de cinéma, Film Polski, il reçoit commande d'un certain nombre d'œuvres. En 1954, il est reconnu en tant qu'affichiste : Henryk Tomaszewsky, considéré comme le père de la nouvelle affiche polonaise, le prend comme assistant à l'École des beaux-arts de Varsovie. Plusieurs réalisations le signalent à l'attention des amateurs : les affiches pour La Strada (1956), Il Bidone (1957), Iphigénie (1962) dont les personnages sont traités à larges traits dans des couleurs sombres.

Il participe à la conception et à la décoration de stands d'exposition. Attiré par le film d'animation, il entreprend avec le cinéaste Walerian Borowczyk une série de trois films : Il était une fois (1957), La Maison (1958) — grand prix du concours de films expérimentaux de l'Exposition universelle de Bruxelles — et Les Sentiments récompensés (1957). Par la suite, il réalisera seul d'autres films d'animation dans lesquels il utilisera une technique de collage très inspirée des expériences surréalistes (Adam 2, 1969, Ubu et la grande gidouille, 1979).

À partir de 1963, il décide de s'installer à Paris, sans cesser pour au [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  LENICA JAN (1928-2001)  » est également traité dans :

BOROWCZYK WALERIAN (1923-2006)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 965 mots

Cinéaste inclassable, Walerian Borowczyk, né le 2 septembre 1923 à Kwilcz, à l'ouest de Poznán, fut d'abord, en Pologne puis en France, l'initiateur majeur d'un nouveau cinéma d'animation mêlant, en des fables grinçantes, réminiscences surréalistes et quête de l'absurde, grâce à des techniques de découpage et de collage ingénieuses, faisant intervenir des photos, des peintures, des dessins. Jan S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walerian-borowczyk/#i_86814

Pour citer l’article

Marc THIVOLET, « LENICA JAN - (1928-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-lenica/