BRADDOCK JAMES (1905-1974)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Boxeur américain, James Braddock fut champion du monde des poids lourds de 1935 à 1937.

Né le 7 juin 1905 à New York dans une famille d'immigrés irlandais, James Walter Braddock entame sa carrière de boxeur professionnel en 1926. Peu de temps après, il change son prénom en « James J. », qui deviendra « Jim ». Son manager, Joe Gould, souhaite en effet lui façonner une nouvelle identité, qui évoque les célèbres boxeurs James J. « Jim » Corbett et James J. « Jim » Jeffries. En 1929, à New York, Braddock combat pour le titre de champion du monde des mi-lourds, mais le tenant, Tommy Loughran, le bat aux points à l'issue des quinze reprises. Cette défaite marque pour Braddock un brutal coup d'arrêt. Peu à peu, sa carrière s'enlise : il vit d'une petite pension et ses perspectives pugilistiques deviennent inexistantes. Pourtant, en juin 1934, Braddock remonte sur un ring, alors qu'il n'avait plus combattu depuis près de neuf mois. Il défait d'abord John « Corn » Griffin, puis, en novembre 1934, de manière plus inattendue encore, John Henry Lewis, pugiliste de renom et futur champion du monde des mi-lourds.

Le 13 juin 1935, au Long Island City Bowl de New York, il se voit proposer un combat d'exception : il affronte, pour la couronne des lourds, le tenant du titre, le brillant mais inconstant Max Baer. Bien sûr, Braddock n'a pas les faveurs des pronostics – la cote est même de 10 contre 1 ! Pourtant, au terme des quinze rounds, Braddock, qui a joué de son expérience et de sa science de la boxe, est déclaré vainqueur. Ce retour inespéré sur le devant de la scène après une longue traversée du désert amènera le journaliste et écrivain Damon Runyon à surnommer James J. Braddock « Cinderella Man » (« l'homme Cendrillon »), car sa vie ressemble alors à un conte de fées...

En juin 1936, Joe Louis, étoile montante de la catégorie des poids lourds, avait été battu, à la surprise générale, par l'Allemand Max Schmeling. Br [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« BRADDOCK JAMES - (1905-1974) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/james-braddock/