BAER MAX (1909-1959)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur américain Max Baer fut champion du monde des poids lourds en 1934-1935.

Né le 11 février 1909 à Omaha, dans le Nebraska, Maximilian Adelbert Baer entame une carrière de boxeur professionnel en 1929. Il livre peut-être son plus beau combat le 8 juin 1933, contre l'ancien champion du monde des poids lourds, l'Allemand Max Schmeling, qu'il bat au dixième round. Ce succès lui permet d'affronter le champion du monde en titre des poids lourds, l'Italien Primo Carnera, le 14 juin 1934 sur le ring de Long Island, à New York. Il domine nettement l'Italien, qu'il envoie onze fois au tapis ; au onzième round, l'arbitre met fin au calvaire de Primo Carnera et arrête le combat : Max Baer reçoit la prestigieuse ceinture de champion du monde des poids lourds. Il participe à plusieurs matchs-exhibitions avant de remettre son titre en jeu, un an après sa victoire sur Carnera. Le 13 juin 1935, toujours sur le ring de Long Island, il affronte James J. Braddock, un pugiliste qui a dû interrompre sa carrière et n'a repris la compétition que depuis un an. Cet adversaire semble donc largement à sa mesure – la cote est de 10 contre 1 en faveur de Max Baer ! Mais, à la surprise de tous, Braddock domine le combat et s'impose sur décision de l'arbitre au terme des quinze rounds. Le 24 septembre 1936, à New York, Baer connaît une sévère défaite face à Joe Louis. Il ne combat plus dès lors que par intermittence et quitte définitivement les rings en 1941. Au cours de sa carrière professionnelle, il a disputé quatre-vingt-trois combats, remportant soixante-dix victoires (dont cinquante-deux par K.O.), le plus souvent grâce à son punch et à la puissance de sa droite.

Cet homme cordial était connu pour sa vivacité d'esprit et son mode de vie original. Après la fin de sa carrière pugilistique, il se produit dans un cabaret, au côté de son frère Buddy, également boxeur de niveau international. On le voit aussi à la télévision. Il était apparu au cinéma en 1933, dans The Prizefighter and the Lady (Un cœur, deux poings). Il tourne encore dans quelques productions hollywoodiennes, dont The Harder They Fall (1956, Plus dure sera la chute). Max Baer s'éteint le 21 novembre 1959 à Hollywood, en Californie.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BAER MAX - (1909-1959) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/max-baer/