ITALIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On observe tout au long des âges une sorte d'attraction, sinon de fascination, exercée par les régions d'Italie sur les populations de l'Europe centrale et septentrionale. Les touristes ont succédé aux voyageurs britanniques et allemands Goethe, Byron et Nietzsche, et les archéologues du xviiie siècle avaient eux-mêmes pris la suite des pèlerins de la chrétienté et des conquérants français ou impériaux qui ont tenté de s'implanter au sud des Alpes, comme les Barbares avant Charlemagne et les Celtes avant Jésus-Christ. Or, toutes ces poussées d'invasions pacifiques ou guerrières, inspirées par la culture ou la rapacité, religieuses ou commerciales, ont toujours emprunté les mêmes routes et conduit à peu près aux mêmes points entre les Alpes et la mer. Des ports accueillants sont disposés en couronne dans l'Italie méridionale : Palerme, Naples, Tarente, Brindisi ; les passages s'alignent en éventail au-delà de l'Italie du Nord ; « le Brenner a servi de route aux Cimbres et aux Teutons ; par là sont toujours passés les empereurs lorsqu'ils allaient en Italie se faire couronner ou développer leur politique. Dès l'époque romaine certainement, et bien avant déjà sans doute, les routes des Alpes entre la Gaule et l'Italie étaient celles-là même que suivent encore aujourd'hui les automobiles ; la via Aurelia filait le long de la Corniche ; le mont Matrona (Mont-Genèvre) servait à passer de la Doire Ripaire dans la Durance ; et par la voie du Saint-Bernard... un flot de civilisation n'a cessé de couler... » (Lucien Febvre, La Terre et l'évolution humaine, Paris, 1922). C'est là l'aspect passionnant de l'Italie : l'histoire avec ses plis invétérés et ses constantes y est logée dans les profondeurs de la géographie.

Nous trouvons donc là un lieu de condensation, où l'énorme travail d'assimilation et d'échanges qui élabore une civilisation s'est produit pendant des siècles dans des circonstances telles qu'on ne peut le parcourir sans en éprouver la vertu.

La nature a imposé à cette longue masse oblique, à arête montagneuse, un cloisonnement extraordinaire. Aucun fleuve italien n'est un élément de liaison ni un facteur d'équilibre : le Tibre a l'irrégularité d'un torrent. Des deux rivières alpestres, le Pô et l'Adige, seul le premier contribue étroitement à l'activité des provinces du Nord, mais avec des étalements dangereux et un delta inextricable. En contrepartie, la variété du relief et la qualité des roches multiplient les formations bizarres : Dolomites, sites « lunaires » de Volterra et de Sicile ; les compositions charmantes : terrasses des monts Euganéens, des collines toscanes, des monts Albains ; les « monstres sacrés » : Vésuve, Etna, régnant sur les laves et le soufre. L'Italie possède une gamme de pierres et de matériaux de construction exceptionnels, et de temps immémorial chaque province a eu ses prédilections : briques, pépérin, travertin, marbre. La polychromie y va de soi. Une ville entièrement artificielle comme Venise contient tous les matériaux d'usage ou de luxe des Alpes et de l'Adriatique, du marbre à la pierre d'Istrie.

Les Dolomites

Photographie : Les Dolomites

Une vallée dans les Dolomites, région du Haut-Adige, Italie. 

Crédits : Manfred Mehlig/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Vésuve

Photographie : Vésuve

Le Vésuve, volcan actif de l'Italie méridionale (Campanie), sur la rive du golfe de Naples et au sud-est de cette ville, est formé de deux cônes emboîtés. Le plus ancien (en arrière-plan) est un vaste hémicycle de 4 km de diamètre, appelé la Somma; le plus récent (au premier plan), en... 

Crédits : Alberto Nardi/ AGF RM/ Age Fortostock

Afficher

Une sorte de répertoire complet des types géologiques avec les couleurs du sol, les mouvements du relief et la végétation se déploie des contreforts alpestres, où se logent des lacs fameux, aux zones de marécages, aux arêtes arides semées de cactus et d'aloès. Les paysages sont tellement individualisés que l'art en a recueilli la variété : mosaïques antiques, peintures romaines, fresques toscanes, tableaux vénitiens jusqu'au moment où, parallèlement aux artistes italiens, les adeptes du paysage historique, Corot et les fidèles de Venise s'en sont à leur tour emparés. La diffusion et l'imitation les ont fait connaître partout et ils ont offert des modèles tour à tour aux générations classicisantes et aux romantiques.

L'homme est ici présent dans l'aspect même de la nature. Les Étrusques, puis les anciens Romains ont dû régulariser les cours d'eau, aménager les terres. Les passages ont dû être cherchés, le sol traité, amendé un peu partout. L'industrie humaine intervient de toutes parts, spectaculaire avec les digues et les aqueducs, discrète avec les terrasses et les alignements agricoles. Mais il y a plus : « Nous avons tendance à oublier que le paysage italien a été modifié par l'introduction de plantes importées ; le cyprès lui-même, l'oranger et le maïs, et une centaine d'autres, petites et grandes, qui nous semblent si caractéristiques, [étaient] étrangères à ce sol... » (N. Douglas, Sire [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Les Dolomites

Les Dolomites
Crédits : Manfred Mehlig/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Vésuve

Vésuve
Crédits : Alberto Nardi/ AGF RM/ Age Fortostock

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  ITALIE  » est également traité dans :

ITALIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 9 061 mots
  •  • 16 médias

L'Italie est une puissance économique au statut ambigu. Avec 60,6 millions d'habitants en 2016, elle est l'un des quatre « grands » de l'Union européenne mais n’est pas toujours perçue comme telle. Son développement a été tardif, dynamique, mais soumis à des à-coups récurrents, dont la crise financière et économique mondiale issue de celle des subprimes de 2007 est l’épisode le […] Lire la suite

ITALIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 454 mots
  •  • 42 médias

Péninsule méditerranéenne, fortement ancrée au monde alpin, l'Italie est un pont naturel entre l'Orient et l'Occident, et participe au destin de ces deux mondes. Seule région occidentale vraiment marquée par les civilisations méditerranéennes antiques, elle a continué au haut Moyen Âge à transmettre à ses voisins les impulsions venues d'Orient, avant de conquérir à son avantage des postes avancés […] Lire la suite

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 399 mots
  •  • 12 médias

Après plus de quarante ans de grande stabilité politique, l'Italie est entrée, depuis la fin des années 1980, dans une ère de bouleversements sans équivalent en Europe. Sous la pression des événements internationaux et de ses propres déficiences, c'est en effet tout le modèle économique et politique italien qui s'écroule. Un modèle qu'on peut dire né à Yalta et mort à Berlin, dans la mesure où l'I […] Lire la suite

ITALIE, économie

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX, 
  • Siro LOMBARDINI, 
  • Janine MENET-GENTY
  •  • 13 163 mots
  •  • 2 médias

À l'époque où elle devint un État unifié, l'Italie était encore un pays principalement agricole. Le développement industriel du Nord était en grande partie le fait d'entreprises privées ; dans le Sud, de nombreuses manufactures avaient été créées par la monarchie à des fins militaires, mais leur productivité restait faible. La politique suivie jusqu'alors dans certains États, en particulier dans l […] Lire la suite

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 128 mots
  •  • 15 médias

Traiter de l'esthétique d'une langue, c'est se faire chasseur d'ombres. La linguistique moderne a assez démontré qu'une langue en soi n'est ni belle ni laide, que les considérations par lesquelles on justifie tel ou tel choix sont inspirées par des goûts personnels, que les règles sur lesquelles il se fonde n'ont rien de rigoureux ni de logique, qu'elles sont toutes extérieures à l'objet qu'elles […] Lire la suite

ITALIE - Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 7 720 mots
  •  • 5 médias

Névéritablement en 1905, avec le tournage du premier film de fiction, La Prise de Rome, le cinéma italien a connu l'une des histoires les plus riches de la production mondiale. Il figure encore aujourd'hui, après l'éclat de la période muette, le triomphe international du néo-réalisme, l'épanouissement des années 1960, parmi les pôles qui résistent le mieux à la mondialisation h […] Lire la suite

Les derniers événements

29 janvier 2022 Italie. Réélection de Sergio Mattarella à la présidence.

Les grands électeurs réélisent Sergio Mattarella à la présidence de la République, au huitième tour de scrutin, par 759 voix sur 984 suffrages exprimés. Faute d’accord entre les forces politiques sur le nom d’un successeur au chef de l’État – poste principalement honorifique –, les grands électeurs rappellent celui dont le septennat venait à échéance début février. […] Lire la suite

13-23 décembre 2021 Union européenne – Russie – Mali. Sanctions européennes contre le groupe Wagner.

Le 23, dans un communiqué commun, seize pays occidentaux engagés dans la lutte antidjihadiste au Sahel – Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Estonie, France, Italie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Suède – condamnent « fermement le déploiement de mercenaires sur le territoire malien » et accusent la Russie « d’un soutien matériel au déploiement du groupe Wagner ». […] Lire la suite

18 décembre 2021 France – Italie. Première circulation d'un train concurrent des TGV de la SNCF sur la ligne Paris-Lyon.

Un Frecciarossa, le train à grande vitesse de la compagnie ferroviaire italienne Trenitalia, effectue sa première desserte de la ligne reliant Paris à Milan via Lyon, Chambéry et Turin. C’est la première fois qu’un train de voyageurs d’une compagnie étrangère dessert deux gares françaises. La libéralisation du trafic ferroviaire a été mise en place en 2006 pour le fret et en 2009 sur les liaisons internationales. […] Lire la suite

26 novembre 2021 France – Italie. Signature d'un traité bilatéral de coopération.

Le président français Emmanuel Macron et le président du Conseil des ministres italien Mario Draghi signent à Rome, en présence du président italien Sergio Mattarella, un « traité pour une coopération bilatérale renforcée », dit « traité du Quirinal », qui vient clore une période de tension diplomatique entre les deux pays. Ce traité prévoit une coopération en matière de diplomatie et de défense, ainsi que dans les domaines économique, environnemental, spatial, culturel et éducatif. […] Lire la suite

30 septembre 2021 Italie. Lourde condamnation du maire de Riace.

Le tribunal de Locres (Calabre) condamne l’ancien maire de Riace, Domenico Lucano, défenseur des droits humains et sympathisant communiste, à treize ans et deux mois de prison pour une vingtaine de chefs d’accusation, dont « association de malfaiteurs », « détournement de fonds » et « abus de pouvoir ». Domenico Lucano avait mis en place une politique d’accueil des migrants destinée à redonner vie à son village, tant démographiquement qu’économiquement. […] Lire la suite

Pour citer l’article

André CHASTEL, « ITALIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-vue-d-ensemble/