BERLIN ISAIAH (1909-1997)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Riga, installé dès 1919 en Angleterre, sir Isaiah Berlin étudia la littérature classique, la politique, la philosophie et l'économie à l'université d'Oxford où il est le condisciple de John Austin. D'abord diplomate à l'ambassade de Grande-Bretagne à Washington, il fraie avec sir Winston Churchill auquel il consacrera l'un de ses innombrables portraits (Personal Impressions, 1980). De sa rencontre avec Boris Pasternak et Anna Akhmatova, alors qu'il était détaché à Moscou en 1945, naîtront Les Penseurs russes (Russian Thinkers, 1979).

Isaiah Berlin enseigne ensuite la théorie sociale et politique à Oxford de 1957 à 1967. L'empirisme et l'analyse du langage de l'école d'Oxford ne l'attirent pas plus que le marxisme, même s'il consacre son premier livre, en 1939, à Karl Marx. Premier Fellow juif du All Souls College d'Oxford, il sera également président de la British Academy, membre honoraire de l'American Academy of Arts and Letters, du National Institute of Arts and Letters. Les prix Érasme, Jérusalem, et Agnelli couronneront ses travaux sur la philosophie des Lumières, du romantisme et du nationalisme allemand (The Age of Enlightenment. Century Philosophers, 1956 ; Vico and Herder, 1976 ; Le Bois tordu de l'humanité. Romantisme, nationalisme et totalitarisme, 1990, trad. franç. 1992).

« Qu'est-ce que les Lumières ? » interrogeait Kant. Les philosophes du xviiie siècle, rejetant la révélation, reconnaissaient l'existence d'une nature humaine immuable et l'autonomie de la raison humaine. Méconnaissant le « bois tordu » dont est faite l'humanité, ils croyaient pouvoir restaurer une « société parfaite » et la méthode des sciences de la nature, fondée sur l'observation, devait pouvoir s'appliquer également aux jugements de valeur. Rationaliste libéral, convaincu que les hommes peuvent modifier le cours de l'histoire et de la politique, Isaiah Berlin s'attache pourtant dans ses ouvrages, à souligner la réaction contre les Lumières. Ainsi, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Sylvie COURTINE-DENAMY, « BERLIN ISAIAH - (1909-1997) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaiah-berlin/