INTERNATIONALES SOCIALISTES ET SYNDICALES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 28 septembre 1864 Naissance à Londres de l'Association internationale des travailleurs, qui sera dissoute douze ans plus tard, le 15 juillet 1876.

  • 2-7 septembre 1872 Le congrès de La Haye exclut les anarchistes de Michel Bakounine et décide le transfert de l'Internationale à New York.

  • 14-21 juillet 1889 Naissance de la IIe Internationale à Paris. Le congrès rassemble presque toutes les organisations ouvrières (syndicats et partis). Manquent cependant les trade-unions britanniques et l'American Federation of Labor. Le 1er mai est déclaré journée internationale du travail. En marge du congrès ouvrier, un Secrétariat typographique international voit le jour, premier d'une série de secrétariats professionnels internationaux (mineurs en 1890, métallurgistes en 1893, transports en 1896, etc.).

  • 26 juillet-2 août 1896 Le congrès de Londres exclut définitivement les anarchistes de la IIe Internationale.

  • 21 août 1901 Constitution à Copenhague d'un Secrétariat syndical international, qui tient sa première conférence à Dublin en 1903, suivie de sept autres jusqu'en 1913.

  • 14-20 août 1904 Le congrès d'Amsterdam condamne les thèses révisionnistes d'Edouard Bernstein et enjoint les socialistes français à se rassembler dans un parti unique.

  • 24-25 novembre 1912 Congrès extraordinaire à Bâle, appel au prolétariat international contre le danger de guerre. La IIe Internationale s'effondre dès le début du conflit.

  • 5-8 septembre 1915 et 24-30 avril 1916 Conférences socialistes internationales à Zimmerwald et à Kienthal (Suisse), réunissant socialistes et syndicalistes révolutionnaires opposés à la guerre.

  • 2 mars 1919 Création à Moscou de la IIIe Internationale par les bolcheviks. Elle sera dissoute en 1943.

  • 28 juillet-2 août 1919 Reconstitution à Amsterdam de la Fédération syndicale internationale (F.S.I.) née en 1913 de la transformation du Secrétariat syndical international, et morte aussitôt du fait de la guerre.

  • 19 juillet-7 août 1920 Le deuxième congrès de la IIIe Internationale adopte 21 conditions à l'adhésion. Elles seront, dans de nombreux pays, dont la France, la cause des scissions entre partis socialistes et partis communistes.

  • 15 juin 1920 Création de la Confédération internationale des syndicats chrétiens (C.I.S.C.) à La Haye.

  • 22-27 février 1921 Création de l'Union des partis socialistes pour l'action internationale (U.P.S.A.I.) par la gauche du mouvement socialiste international et, en particulier, les socialistes autrichiens.

  • 3-19 juillet 1921 Création à Moscou de l'organisation rivale de la F.S.I., l'Internationale syndicale rouge (I.S.R. ou Profintern), qui sera dissoute en 1937.

  • 25 décembre 1922-2 janvier 1923 Renaissance d'une A.I.T., à l'initiative des seules organisations anarcho-syndicalistes, lors d'un congrès tenu à Berlin.

  • Mai 1923 Le congrès de Hambourg réunit les divers partis socialistes dans l'Internationale ouvrière socialiste (I.O.S.). L'éphémère U.P.S.A.I., parfois appelée Internationale « II 1/2 » vient s'y fondre. La continuité de la IIe Internationale est reconstituée.

  • Septembre 1938 Proclamation à Paris d'une IVe Internationale par une trentaine de militants trotskistes venant de dix pays. Elle adopte un « programme de transition ». Elle se dote de statuts en 1948. Elle connaît, depuis lors, une existence confidentielle traversée par un grand nombre de scissions.

  • 3-8 octobre 1945 Congrès constitutif de la Fédération syndicale mondiale (F.S.M.) à Londres. Seules l'A.F.L. américaine et la C.I.S.C. en sont absents.

  • 22-27 septembre 1947 Conférence des partis communistes en Pologne. Elle donne naissance à un « Bureau d'information », le Kominform, qui traduit le contrôle soviétique sur les P.C. nationaux. Il sera dissout par Nikita Khrouchtchev en 1956. Seules quelques conférences épisodiques assureront par la suite la liaison au sein d'un monde communiste devenu largement polycentrique.

  • 7-9 décembre 1949 Fondation de la Confédération internationale des syndicats libres [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : chercheur en science politique à l'IRES (Institut de recherches économiques et sociales)

Classification

Pour citer l’article

Jean-Marie PERNOT, « INTERNATIONALES SOCIALISTES ET SYNDICALES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/internationales-socialistes-et-syndicales-reperes-chronologiques/