INFRASTRUCTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme d'infrastructure revêt deux significations qui sont sans rapport, sinon étymologique, l'une avec l'autre :

Dans la philosophie marxiste, ainsi que Marx l'expose notamment dans la préface et dans l'introduction qu'il donne à sa Contribution à la critique de l'économie politique, l'infrastructure désigne l'ensemble complexe des forces productives et des rapports sociaux de production. Dans leur combinaison même, ces éléments agissent de manière décisive sur les superstructures, au premier rang desquelles se trouvent les formes institutionnelles ou les idéologies ; mais il ne s'agit pas d'un déterminisme mécanique, et il n'est pas exclu que les superstructures puissent, dans certains cas, soit accéder à une autonomie relative, soit même rétroagir sur l'évolution même de l'infrastructure.

Dans un langage plus technique, l'infrastructure désigne l'ensemble des installations fixes mises à la disposition collective des usagers (infrastructure routière, portuaire, sanitaire, culturelle). Désignées en anglais par l'expression social overhead costs, ces installations sont de plus en plus analysées comme des biens publics.

Si pendant longtemps la théorie économique a discuté sur l'efficacité d'un péage lié à leur utilisation, ce qui renvoyait ou non à une théorie de la répartition, l'accent est mis de plus en plus sur les critères de décision concernant leur construction. Après avoir cherché ces critères dans la voie d'une extension des critères des décisions privées (critère de la productivité marginale sociale dans les années cinquante, analyse coût-bénéfice dans les années soixante), on admet de plus en plus que « le calcul économique ne peut résoudre les questions posées par les décisions collectives » (C. Charmeil) et que l'« économie publique » forge progressivement des outils originaux.

—  Gérard DESTANNE DE BERNIS

Écrit par :

  • : professeur à la faculté de sciences économiques de Grenoble, président de l'Institut de sciences mathématiques et économiques appliquées, Paris

Classification

Autres références

«  INFRASTRUCTURE  » est également traité dans :

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'acculturation contrôlée et planifiée »  : […] Eaton a introduit le concept d'acculturation contrôlée dans son étude sur la secte religieuse des huttérites aux États-Unis (1952) qui veut maintenir sa culture paysanne archaïque, qui est cependant obligée de tenir compte du nouveau milieu anglo-saxon où elle s'est réfugiée, mais qui ne laisse passer des influences extérieures que ce qui ne porte pas préjudice aux valeurs fondamentales du groupe. […] Lire la suite

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 390 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'analyse topique »  : […] Nous empruntons le mot « topique » à la psychanalyse pour désigner un type de conflit qui ne se réduit à aucun des types précédents. Tout système d'action sociale peut être considéré comme la mise en forme de rapports fondamentaux. Il existe divers niveaux de formalisation, qui possèdent chacun une certaine autonomie et peuvent donc entrer en conflit avec les autres, ne serait-ce que parce que leu […] Lire la suite

ÉQUIPEMENTS COLLECTIFS

  • Écrit par 
  • André-Hubert MESNARD
  •  • 919 mots

Même si l'approche fonctionnaliste est critiquée par certains sociologues, il est indéniable que la population a des besoins et que les pouvoirs publics comme les acteurs économiques ou sociaux tendent à les satisfaire. Les équipements collectifs sont donc censés répondre aux besoins de la vie en société. Les équipements jouent un rôle déterminant dans toute politique d'aménagement urbain, soit po […] Lire la suite

GÉNIE MILITAIRE

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 5 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La composante infrastructure »  : […] Elle regroupe des directions et des établissements qui sont répartis sur tout le territoire national et composés d'ingénieurs militaires en bâtiment et travaux publics, d'architectes, de conducteurs de travaux et de personnels civils, techniciens supérieurs d'études et de fabrication. En 2005, cette composante infrastructure du génie est intégrée au service infrastructure de la défense (SID) sous […] Lire la suite

OBJET

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 8 222 mots

Dans le chapitre « Les « significations » et les faits humains »  : […] Les faits humains se donnent dans notre expérience comme pourvus de « significations ». Entendons par là que les faits expérimentés, comportements ou œuvres des hommes, sont saisis comme « renvoyant » à quelque autre chose. Cette notion de renvoi doit être considérée comme primitive, indéfinissable, et le prototype en est évidemment fourni par le fonctionnement du langage ordinaire. On observera […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 981 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les infrastructures »  : […] Les privatisations ont considérablement affaibli la qualité et les performances des activités dites de réseaux, comme en témoignent les problèmes quotidiens rencontrés dans les transports. La subvention de 1,5 milliard de livres accordée en 2001 par le gouvernement à la société Railtrack (entreprise chargée des infrastructures du réseau ferré à partir de 1996) souligne l'échec de la privatisation […] Lire la suite

Les derniers événements

Belgique. Jugement de l’accident de train de Buizingen. 3 décembre 2019

Le tribunal de police de Bruxelles juge les responsables de l’accident ferroviaire survenu à Buizingen (Brabant flamand) en février 2010, qui avait causé la mort de dix-neuf personnes. La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) et le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel […] Lire la suite

Royaume-Uni. Annonce d'un vaste plan d'austérité. 20 octobre 2010

et les aides au développement international et quelques grands projets d'infrastructure, sont sévèrement amputés, ainsi que la dotation de la Maison royale. Le secteur public, dont les salariés ont été plus épargnés par la crise que ceux du secteur privé, est particulièrement frappé: quatre cent […] Lire la suite

Maldives. Perspectives de démocratisation. 22 janvier 2005

-même les 8 députés restants. Toutefois, les 2 élus de Malé, la capitale, appartiennent à l'opposition démocratique. À la suite du tsunami qui a frappé l'archipel en décembre 2004, provoquant de graves dégâts dans l'infrastructure hôtelière du pays, l'État a accompagné ses demandes d'aides internationales […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne. Signature d'un accord à Wye Plantation. 9-29 octobre 1998

palestinienne de la lutte « contre les organisations terroristes et leur infrastructure », sous contrôle de la C.I.A. ; l'achèvement de la révision de la charte de l'O.L.P. dont les articles litigieux ont été supprimés en avril 1996 mais pas remplacés ; l'ouverture d'un aéroport à Gaza […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne. Nouveaux attentats anti-israéliens et visite du secrétaire d'État américain. 4-30 septembre 1997

dans les enclaves autonomes. Jérusalem déclare « qu'aucun territoire supplémentaire ne sera évacué par Tsahal tant que l'Autorité palestinienne n'aura pas détruit l'infrastructure terroriste ». Le 7, réunis au Caire, le président de l'Autorité, Yasser Arafat, le président égyptien Hosni Moubarak […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gérard DESTANNE DE BERNIS, « INFRASTRUCTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/infrastructure/