INDÉPENDANCE DE L'INDE ET DU PAKISTAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Indépendance de l'Inde et du Pakistan, 1947

Indépendance de l'Inde et du Pakistan, 1947
Crédits : The Image Bank

vidéo

Jawaharlal Nehru, 1950

Jawaharlal Nehru, 1950
Crédits : Bert Hardy/ Picture Post/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


En juillet 1947, le Parlement britannique vote l'Indian Independance Bill, qui entre en vigueur le 15 août. Les anciennes Indes britanniques deviennent indépendantes et, conformément aux vœux de la Ligue musulmane de Muhammad Ali Jinnah, elles sont séparées en deux États distincts : l'Union indienne du Mahatma Gandhi et de Jawaharlal Nehru, peuplée majoritairement d'hindous, et le Pakistan de Jinnah, lui-même divisé entre Pakistan occidental et Pakistan oriental, peuplé majoritairement de musulmans. La séparation des deux États se fait dans un climat de violence tel que les Britanniques accélèrent le processus de retrait de leurs troupes, laissant hindous et musulmans seuls aux prises avec le problème du tracé des frontières. La question de l'attribution du Cachemire est la plus cruciale. L'Union indienne et le Pakistan s'installent dans un voisinage conflictuel. Ces indépendances marquent le début de la dislocation de l'empire colonial britannique, tandis que Nehru, Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de l'Inde jusqu'à sa mort en 1964, devient l'un des leaders du mouvement de décolonisation de l'Asie et de l'Afrique.

Indépendance de l'Inde et du Pakistan, 1947

vidéo : Indépendance de l'Inde et du Pakistan, 1947

vidéo

Le 15 août 1947, les Indes britanniques cessent d'exister. L'Indian Independance Bill, votée par le Parlement britannique, entre alors en vigueur. Le dernier vice-roi des Indes, lord Mountbatten, reste gouverneur général pendant l'instauration des nouveaux pouvoirs. La loi prévoit la partition... 

Crédits : The Image Bank

Afficher

Jawaharlal Nehru, 1950

photographie : Jawaharlal Nehru, 1950

photographie

Devenu premier Premier ministre de l'Inde à l'indépendance de son pays en 1947, le leader nationaliste Jawaharlal Nehru restera en fonction jusqu'en 1964, année de son décès. 

Crédits : Bert Hardy/ Picture Post/ Getty Images

Afficher

—  Sylvain VENAYRE

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II

Classification

Les derniers événements

Inde. Adoption d’une législation discriminatoire à l’encontre des musulmans. 11-24 décembre 2019

l’Afghanistan, le Pakistan ou le Bangladesh pour des raisons religieuses, sont arrivés en Inde avant le 31 décembre 2014 et y résident depuis lors. Les jours suivants, des milliers de personnes protestent contre cette mesure dans les États du nord-est du pays proches du Bangladesh – Assam, Tripura […] Lire la suite

Inde. Exclusion de nombreux musulmans des registres d’état civil de l’Assam. 31 août 2019

jusqu’à la fin de l’année pour apporter la preuve de leur installation en Assam avant le 24 mars 1971. À cette date, qui marque l’indépendance du Bangladesh voisin, des millions d’habitants du Bengale oriental s’étaient réfugiés en Inde pour échapper aux massacres qui avaient accompagné la guerre […] Lire la suite

Pakistan. Répression sanglante de la marche pour l'indépendance au Cachemire. 12 février 1992

certains souhaitent le rattachement du Cachemire réunifié au Pakistan, les autorités d'Islāmābād, pourtant favorables à leur cause, ont surtout voulu éviter un conflit avec l'Inde. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Sylvain VENAYRE, « INDÉPENDANCE DE L'INDE ET DU PAKISTAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/independance-de-l-inde-et-du-pakistan/