IMPULSIVITÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’impulsivité, définie globalement comme la tendance à exprimer des comportements excessifs et non planifiés, est un concept intégré dans les principaux modèles de la personnalité. L’impulsivité représente également une dimension psychologique importante pour la compréhension et le diagnostic d’un grand nombre de troubles psychopathologiques et neurologiques.

Au cours des dernières décennies, un intérêt grandissant pour l’étude des conduites impulsives et de leurs déterminants a vu le jour et transcendé les champs disciplinaires (psychologie clinique, psychologie sociale, neuropsychologie, neurosciences cognitives et affectives). Les manifestations impulsives ont ainsi été explorées auprès de différentes populations (enfants, adolescents et adultes de la population générale, personnes cérébro-lésées, personnes caractérisées par des troubles psychiatriques) et à l’aide de méthodes (mesure du comportement effectif, imagerie cérébrale) et d’instruments variés (questionnaires, tâches de laboratoire).

Historiquement, l’étude de l’impulsivité remonte à l’Antiquité, durant laquelle les actes impulsifs sont abordés selon les points de vue théologique et philosophique. Ainsi, l’impulsivité est à cette époque considérée comme une des composantes du thumos, c’est-à-dire de l’âme primitive, centre des émotions et des sentiments.

Les premiers travaux sur l’impulsivité ayant adopté une démarche scientifique furent essentiellement basés sur des observations cliniques. Le médecin suisse Théophile Bonet fut ainsi en 1682 l’un des premiers à proposer une classification des conduites impulsives et à distinguer les « pensées impulsives » (transitoires et déterminées par un contexte) du « caractère impulsif » (reflétant une disposition stable de l’individu). Philippe Pinel, aliéniste à l’hôpital de la Salpêtrière, considère en 1809 les conduites impulsives comme « indépendantes de la volo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur associé de psychologie clinique et psychopathologie, université catholique de Louvain (Belgique)

Classification

Pour citer l’article

Joël BILLIEUX, « IMPULSIVITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/impulsivite/