ILOILO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La province d’Iloilo, aux Philippines, appartient à la région des Visayas Ouest, dont elle est la capitale. Elle s’étend dans le sud-est de l’île de Panay et les îles voisines de Guimaras. Le bassin d'Iloilo forme la plus vaste dépression de l'île de Panay. C'est un large synclinal remblayé de sédiments tertiaires, dont le drainage est orienté vers le sud : deltas du Jalaud, du Jaro et du Sibalum sur le détroit de Guimaras. Riz, canne à sucre, huile de coco, maïs et chanvre de Manille sont les productions principales.

Philippines : carte administrative

carte : Philippines : carte administrative

carte

Carte administrative des Philippines. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La ville d'Iloilo (365 800 hab. en 2000) est la huitième grande ville des Philippines. Elle rivalise avec Bacolod (Negros) et Cebu comme port principal des Philippines centrales et assurait autrefois l'exportation du sucre de l'île Negros. Cette activité est en déclin, car le sucre est désormais embarqué directement à partir des raffineries locales. Le port d'Iloilo reste un marché d'exportation actif de produits agricoles variés (sucre, riz, tabac) et de phosphates. L'artisanat est important dans le domaine du textile (jusi et piña). Cette ville ancienne, fondée en 1571 et donc avant Manille, est aussi un grand centre universitaire (université des Philippines centrales, université San Agustin, West Visayas State College).

—  Jean PIWNIK

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ILOILO  » est également traité dans :

PANAY

  • Écrit par 
  • Jean PIWNIK
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

Île de l'archipel des Visayas (centre des Philippines), Panay est située entre les îles de Mindoro et de Negros. Elle est montagneuse : pics Madiac (2 117 m) et Nangtud (1 917 m) dans la cordillère de l'Ouest. Elle abrite, au sud, le bassin d'Iloilo, bordé par les deltas des fleuves Jalaud, Jaro et Sibalum. Son économie est fondée sur les productions de riz et de canne à sucre dans le centre et le […] Lire la suite

Les derniers événements

Fidji. Fin de la tentative de coup d'État. 9-26 juillet 2000

cédera le pouvoir exécutif. Les 12 et 13, les putschistes relâchent tous leurs otages. Le 18, le président désigné par le Conseil des chefs coutumiers, Ratu Josefa Iloilo, prête serment. Le 26, l'armée arrête George Speight et nombre de ses partisans. Ceux-ci sont accusés d'avoir conservé une partie […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « ILOILO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/iloilo/