MINDORO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Appartenant à l'arc occidental des Philippines, la septième île de l'archipel par la superficie (9 735 km2), Mindoro, n'est séparée de Luçon au nord que par l'étroit passage de l'île de Verde. L'alignement des montagnes (mont Halcon : 2 582 m ; mont Baco : 2 488 m), qui sont grossièrement orientées nord-sud, correspond à un horst (bloc soulevé) dont les flancs s'étagent en gradins. Cette disposition méridienne du relief explique les contrastes climatiques de l'île : pluies de mousson d'été à l'ouest et pluies de mousson d'hiver à l'est. Une large plaine côtière occupe le nord et l'est. Les basses terres les mieux drainées permettent la culture du riz, de la canne à sucre, du coprah, de la banane. Les forêts du Nord sont exploitées et le bois en grume est expédié vers Manille.

Philippines : carte physique

Philippines : carte physique

carte

Carte physique des Philippines. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Historiquement, la croissance démographique de Mindoro a été entravée par les raids par des marins musulmans (Moro) des îles méridionales et par la malaria. À partir de 1948, l’île a été désignée comme zone nationale de repeuplement, elle a donc accueilli des transferts de populations. Les habitants de l’intérieur sont des peuples non chrétiens, semi-nomades, qui pratiquent l’agriculture sur brûlis. Les régions côtières, particulièrement à l’ouest, sont plus densément peuplées. Elles sont habitées principalement par des Tagalogs, peuples chrétiens, en provenance notamment de la région de Batangas, dans le sud de Luçon. En 2007, la population était de 1 157 700 habitants, y compris les petites îles voisines. Mindoro compte une seule grande ville, Calapan (116 970 hab. en 2007).

—  Jean PIWNIK

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « MINDORO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mindoro/