IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L'OUEST, film de Sergio Leone

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis Pour une poignée de dollars (Per un pugno di dollari, 1964), signé du pseudonyme Bob Robertson, le réalisateur italien était déjà célèbre dans le monde entier pour ses westerns dits « spaghettis » violents, cyniques et stylisés, dont le héros, taciturne et marmoréen, était toujours Clint Eastwood. Il était une fois dans l'Ouest (Once Upon a Time in the West) fut sa première superproduction tournée partiellement sur le territoire des États-Unis (notamment dans les décors naturels, chers à John Ford, de Monument Valley), mais aussi dans le désert d'Almeria (Espagne) ainsi qu'à Cinecittà (Italie), avec un casting presque entièrement américain. Le film fut un triomphe mondial, et imposa définitivement le « style Leone », en même temps qu'il consacra la notoriété de sa vedette Charles Bronson, désormais voué aux rôles de vengeur taciturne. Une autre grande star du film fut le compositeur Ennio Morricone, dont la musique – notamment un thème déchirant d'harmonica, qui joue un rôle actif dans l'histoire – fut un immense succès de vente de disques.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

Classification

Pour citer l’article

Michel CHION, « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L'OUEST, film de Sergio Leone », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/il-etait-une-fois-dans-l-ouest/