LATHAM HUBERT (1883-1912)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Concurrent malheureux de Louis Blériot dans la traversée de la Manche, l'aviateur français Hubert Latham naît à Paris, le 10 janvier 1883. De souches britannique par son père et française par sa mère, le jeune Hubert est sportif, flegmatique, a un sens de l'humour très britannique et soif d'aventure. Il s'adonne à la grande chasse et remporte quelques succès dans les courses de canots automobiles. À l'occasion de compétitions à Monaco, il rencontre l'ingénieur Léon Levavasseur, qui a conçu et fabriqué le moteur Antoinette d'un des canots, et qui s'intéresse à l'aviation. Latham apprend à piloter, entre au conseil d'administration de la société Antoinette et devient le pilote de la marque. Le 16 juin 1909, il s'inscrit pour le prix du Daily Mail, créé par le quotidien britannique le 5 octobre 1908 pour récompenser le premier aviateur qui réussirait la traversée de la Manche sur un aéroplane.

Du 18 juin au 1er juillet 1909, Latham va reconnaître les lieux. Son point de décollage est situé sur la falaise du cap Blanc-Nez et l'atterrissage est prévu sur une plage à l'ouest de Douvres. Le 19 juillet, Latham décolle à 6 h 45 à bord de son monoplan Antoinette IV, s'élève à 100 mètres environ, prend la direction de l'Angleterre, dépasse le contre-torpilleur Harpon (déjà en mer pour assurer les secours éventuels), mais son moteur s'arrête. L'Antoinette IV descend en vol plané, bien contrôlé par son pilote, et se pose sur la mer, sans sombrer. Le Harpon découvrira Latham sur le fuselage, fumant tranquillement une cigarette. Latham décide de recommencer, avec une Antoinette VII.

Mais, le 25 juillet, Louis Blériot réussit la traversée de la Manche et remporte le prix du Daily Mail. Latham tente une nouvelle traversée, mais, à quelques kilomètres de la côte anglaise, à nouveau son moteur lâche. L'amerrissage est un peu brutal, Latham est légèrement blessé et renonce à toute nouvelle tentative.

Il participera ensuite à de nombreux meetings et se classera toujours parmi les meilleurs avec [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace, membre de l'Aéro-club de France (commission histoire, arts et lettres)

Classification


Autres références

«  LATHAM HUBERT (1883-1912)  » est également traité dans :

AVIATION - Histoire de l'aviation

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT, 
  • Pierre SPARACO
  • , Universalis
  •  • 10 062 mots
  •  • 36 médias

Dans le chapitre « De 1906 à 1914 »  : […] Théoriciens et « aviateurs » travaillent ferme en même temps dans tous les pays : Phillips en Angleterre, Ellehamer au Danemark, Joukovski en Russie, Crocco en Italie, Esnault-Pelterie en France, Drzewiecki en Pologne. La grande difficulté est de trouver un moteur léger et puissant. C'est un Français, Levavasseur, qui y parvient le premier avec le moteur «  Antoinette », mais c'est un Brésilien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-histoire-de-l-aviation/#i_31132

TRAVERSÉE AÉRIENNE DE LA MANCHE

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 146 mots
  •  • 1 média

Le 25 juillet 1909, aux commandes du frêle monoplan Blériot XI doté d'un moteur Anzani de 25 chevaux, l'aviateur français Louis Blériot (1872-1936) effectue la première traversée aérienne de la Manche, entre les Baraques, un hameau situé près de Calais, et Douvres. Ce vol historique de 37 minutes, en plafonnant entre 80 et 100 mètres d'altitude, lui permet de remporter le pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traversee-aerienne-de-la-manche/#i_31132

Pour citer l’article

Gérard COLLOT, « LATHAM HUBERT - (1883-1912) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-latham/