TRAVERSÉE AÉRIENNE DE LA MANCHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 25 juillet 1909, aux commandes du frêle monoplan Blériot XI doté d'un moteur Anzani de 25 chevaux, l'aviateur français Louis Blériot (1872-1936) effectue la première traversée aérienne de la Manche, entre les Baraques, un hameau situé près de Calais, et Douvres. Ce vol historique de 37 minutes, en plafonnant entre 80 et 100 mètres d'altitude, lui permet de remporter le prix de 1 000 livres (25 000 francs de l'époque) offert par le quotidien britannique Daily Mail.

Louis Blériot

Louis Blériot

photographie

Louis Blériot (1872-1936), ingénieur français, industriel et pionnier de l'aviation, fut le premier à traverser la Manche, le 25 juillet 1909. 

Crédits : General Photographic Agency/ Getty Images

Afficher

Hubert Latham (1883-1912), le principal concurrent de Blériot, avait frôlé l'exploit le 19 juillet 1909 : après avoir décollé de Sangatte, près de Calais, aux commandes de son monoplan Antoinette, et mis le cap sur Douvres, une défaillance de son moteur l'obligea à amerrir à une dizaine de milles des côtes françaises.

—  Bernard MARCK

Écrit par :

  • : historien de l'aviation, membre de l'Académie de l'air et de l'espace

Classification

Pour citer l’article

Bernard MARCK, « TRAVERSÉE AÉRIENNE DE LA MANCHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traversee-aerienne-de-la-manche/