MOUBARAK HOSNI (1928- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Président de la République arabe d'Égypte de 1981 à 2011, Hosni Moubarak, né le 4 mai 1928, est originaire de Manufiya, un gouvernorat situé dans la région du Delta du Nil. Issu d'un milieu modeste, il se destine très jeune à une carrière militaire.

Diplômé de l'Académie de l'armée de l'air en 1950, Moubarak occupe différents postes de commandement et poursuit une carrière discrète. Il ne joue aucun rôle politique dans le coup d'État militaire de 1952, ni dans le régime de Nasser, si ce n'est en tant que serviteur loyal de l'armée. À ce titre, il est envoyé en Union soviétique pour divers stages de formation et y conduit une délégation militaire en 1964. Il est nommé chef d'état-major en 1969, puis commandant en chef en 1971. Son rôle dans la guerre contre Israël, en octobre 1973, lui vaut d'être promu général, puis d'être nommé par Sadate, en 1975, à la vice-présidence de la République, confirmant ainsi les liens qui unissent étroitement l'armée et l'État.

Au lendemain de l'assassinat de Sadate, le 6 octobre 1981, Moubarak prend le contrôle du pays, conformément à la Constitution, et décrète l'état d'urgence. Il est élu à l'unanimité par l'Assemblée du peuple, vote entériné par référendum (98,4 p. 100 de oui). Son mandat présidentiel est renouvelé par la même procédure en 1987, 1993 et 1999. Moubarak remporte un cinquième mandat lors de l'élection présidentielle directe et pluripartite de septembre 2005.

Homme discret, Moubarak apparaît d'abord bien fade en comparaison de ses prédécesseurs. Nasser fut l'homme de la construction nationale ; Sadate, celui de la paix ; Moubarak, quant à lui, est à la recherche d'une légitimité qu'il s'évertue à construire progressivement en fonction de deux principes : modération et démocratisation.

En premier lieu, il s'agit de rétablir les libertés politiques promises – et suspendues – par Sadate avant son assassinat. Des milliers d'opposants au régime sont relâchés, les journaux d'opposition à nouveau distribués. Tout au long des années 1980, la scène politique s'ouvre aux principales forces de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en science politique (Institut d'études politiques de Paris), chercheur associé au Centre d'études et de documentation économiques et juridiques, Le Caire

Classification


Autres références

«  MOUBARAK HOSNI (1928- )  » est également traité dans :

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L'effet domino »  : […] L' étincelle qui permet le soulèvement populaire viendra d'ailleurs, de Tunisie. Le 14 janvier 2011, les Égyptiens assistent à la chute du président tunisien Ben Ali. Dès lors, les mouvements d'opposition appellent, via Facebook, à manifester le 25 janvier, jour férié symbolique puisque c'est la « Journée de la police ». Quelques mois auparavant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/#i_90657

FRÈRES MUSULMANS

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU
  •  • 1 338 mots

L'Association des Frères musulmans est née à Ismaïlia, en Égypte, en 1928. Son fondateur, Hasan al-Bannā’, n'est pas un ouléma, mais un simple instituteur très affecté par la domination anglaise sur son pays et les influences, jugées corruptrices, de l'Occident matérialiste. Sa prise de conscience de la nécessité d'une renaissance islamique en Égyp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freres-musulmans/#i_90657

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Au sein du monde arabe »  : […] Ces périlleux exercices du roi Hussein ne sont pas sans influencer la politique étrangère du royaume. Autant que l'étendue de ses relations avec l'Irak, favorisées par la nécessité dans laquelle se trouve celui-ci de disposer de la profondeur stratégique de la Jordanie dans la guerre contre l'Iran, le rapprochement jordano-palestinien entamé à part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_90657

PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 8 179 mots

Dans le chapitre « Reconstruire un système »  : […] En Égypte, l'incertitude est beaucoup plus grande. L'armée, qui a une légitimité révolutionnaire (et ne souhaite pas la perdre), mais dont une instance, le C.S.F.A., détient le pouvoir, souhaite se retirer le plus vite possible (car toute entrée en politique la diviserait), tout en gardant la main sur le pouvoir afin de préserver ses intérêts. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/printemps-arabe-revolutions-arabes/#i_90657

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le tournant des « révolutions arabes » »  : […] L'existence, fin 2010-début 2011, de mouvements de protestations populaires massifs contre les dirigeants en place, en Tunisie d'abord, puis en Égypte ainsi que dans d'autres pays de la région, clôt ce « moment américain » au Proche-Orient, bien davantage que ne l'avait laissé augurer l'arrivée du démocrate Barack Obama à la tête de l'administrati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_90657

Les derniers événements

2-24 mars 2017 • ÉgypteLibération de l’ancien président Hosni Moubarak.

Le 2, la Cour de cassation acquitte l’ancien président Hosni Moubarak du chef de complicité dans la mort de manifestants lors du soulèvement de janvier 2011 qui avait provoqué sa chute. L’ancien ministre de l’Intérieur Habib al-Adly avait été blanchi de la même accusation en juin 2015. Les deux [...] Lire la suite

13-26 janvier 2015 • ÉgypteDécisions judiciaires concernant le clan Moubarak.

Le 13, la Cour de cassation annule la condamnation à trois ans de prison pour corruption, prononcée en mai 2013 à l'encontre de l'ancien président Hosni Moubarak, dernière peine qui justifiait sa détention. Elle annule également la condamnation dans la même affaire d'Alaa et Gamal Moubarak [...] Lire la suite

29 novembre 2014 • ÉgypteNon-lieu en faveur d'Hosni Moubarak.

La cour d'appel du Caire rend une décision de non-lieu, pour vice de procédure, en faveur de l'ancien président Hosni Moubarak, condamné à la prison à vie en juin 2012 pour sa responsabilité dans la mort de centaines de manifestants lors de l'insurrection de janvier 2011 qui avait entraîné [...] Lire la suite

16-25 février 2014 • ÉgypteAttentat contre des étrangers et démission du gouvernement.

sociaux. Le 25, le ministre de l'Habitat Ibrahim Mahlab, ancien cadre du Parti national démocratique de l'ex-président Hosni Moubarak, est chargé de former un gouvernement.  [...] Lire la suite

7-22 août 2013 • ÉgypteRépression meurtrière des partisans de Mohammed Morsi.

des « équipements dont l'usage pourrait contribuer à alimenter la violence » et annoncent qu'ils vont « réexaminer leur coopération militaire » avec Le Caire. Ils conviennent toutefois de maintenir leurs programmes d'aide financière et sociale. Le 22, l'ancien président Hosni Moubarak est libéré de prison après deux ans de détention préventive et rejoint un hôpital militaire où il doit demeurer en résidence surveillée jusqu'à l'issue de son procès.  [...] Lire la suite

1er-31 juillet 2013 • ÉgypteDestitution du président Mohammed Morsi.

de la Défense et devient vice-Premier ministre. Le 26, la justice ordonne le placement en détention préventive de Mohammed Morsi, qui est inculpé d'implication présumée dans des opérations meurtrières imputées au Hamas lors de la révolte contre le président Hosni Moubarak en janvier 2011, notamment [...] Lire la suite

25-29 janvier 2013 • ÉgypteFlambée de violences contre le régime de Mohammed Morsi.

Le 25, à Suez, des violences meurtrières marquent la célébration du deuxième anniversaire du déclenchement du soulèvement contre le régime d'Hosni Moubarak, qui avait pris naissance dans cette ville. Le 26, la justice condamne à mort vingt et un supporters du club de football de Port-Saïd, jugés [...] Lire la suite

5-21 août 2012 • Égypte - IsraëlAttaque d'un poste-frontière par un commando islamiste.

. L'armée égyptienne met en cause des activistes islamistes venus de la bande de Gaza et du Sinaï, et décide de fermer le point de passage de Rafah entre l'Égypte et la bande de Gaza. Plusieurs attaques armées menées depuis le Sinaï ont visé Israël depuis la chute du régime du président Hosni Moubarak [...] Lire la suite

2-24 juin 2012 • ÉgypteDissolution du Parlement et élection de Mohammed Morsi à la présidence.

Le 2, le tribunal pénal du Caire condamne à la prison à vie l'ancien président Hosni Moubarak et son ancien ministre de l'Intérieur Habib al-Adly, coupables de « ne pas avoir empêché qu'on ouvre le feu sur les manifestants », lors de l'insurrection de janvier 2011. Huit cent quarante-six personnes [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Sandrine GAMBLIN, « MOUBARAK HOSNI (1928- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hosni-moubarak/