MISLIYA HOMME DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Misliya-1, un fossile éclairant

En 2018, l’anthropologue Israel Hershkovitz de l’université de Tel-Aviv et une équipe internationale d’une trentaine de chercheurs (israéliens, français, américains, allemands, espagnols, chinois…) ont décrit, dans la revue scientifique américaine Science, ce nouveau fossile humain, Misliya-1 (nom officiel du fossile), qui s’avère très important puisqu’il s’agit du plus vieil homme moderne connu hors d’Afrique. Il doit son nom au lieu de sa découverte : la grotte de Misliya. Il a été mis au jour lors de fouilles professionnelles ayant débuté en 2001 et bénéficiant des meilleures techniques d’investigation. Il est associé à des outils taillés du Moustérien levantin ancien, technologiquement proches de ceux de la couche D de la grotte de Tabun. Des années d’analyses ont été nécessaires pour étudier ce fossile et dater son contexte sédimento-archéologique.

Homme de Misliya

Homme de Misliya

Photographie

Découvert en Israël et attribué à Homo sapiens selon ses découvreurs, l'homme de Misliya, âgé d'environ 180 000 ans, est représenté uniquement par le maxillaire (mâchoire supérieure) gauche. Ici, vue latérale gauche de ce fossile. 

Crédits : avec l’aimable autorisation d’Israel Hershkovitz

Afficher

Crânes de Néandertalien et d’homme moderne

Crânes de Néandertalien et d’homme moderne

Dessin

Ce schéma représente le profil des crânes d'un Néandertalien (à gauche) et d'un homme moderne (à droite) avec, respectivement, une face en extension et une face en inflexion. La partie colorisée sur le crâne de l'homme moderne représente celle qui est préservée sur l'Homme Misliya-1,... 

Crédits : B. Maureille, DAO F. Lacrampe-Cuyaubère, Archéosphère (Quirbajou) et G. Devilder (CNRS, UMR5199 PACEA).

Afficher

Misliya-1 est un fossile très partiel, représenté uniquement par le maxillaire gauche presque complet d’un jeune adulte, les processus frontal et zygomatique étant absents. Si cet os maxillaire est incomplet, il porte presque toutes ses dents, qui ne sont pas trop usées, puisque seule la couronne de l’incisive centrale manque.

Plusieurs techniques de datation absolue (méthode uranium-thorium appliquée directement sur une des dents du maxillaire, résonance paramagnétique électronique, thermoluminescence) ont été utilisées pour déterminer l’âge du niveau sédimento-archéologique renfermant Misliya-1 et celui de ce fossile. Tous les résultats sont globalement concordants et placent le spécimen et l’unité sédimentaire dans la fourchette chronologique de –194 000 à –177 000 ans. Cela correspond à la moitié inférieure du stade isotopique marin 6 (daté de –190 000 à –140 000 ans), une période particulièrement froide et sèche en Eurasie septentrionale.

Misliya-1 montre des caractéristiques morphologiques osseuses et dentaires qui, sans aucun doute, l’excluent de la variabilité des membres de la lignée néandertalienn [...]


Médias de l’article

Homme de Misliya

Homme de Misliya
Crédits : avec l’aimable autorisation d’Israel Hershkovitz

photographie

Crânes de Néandertalien et d’homme moderne

Crânes de Néandertalien et d’homme moderne
Crédits : B. Maureille, DAO F. Lacrampe-Cuyaubère, Archéosphère (Quirbajou) et G. Devilder (CNRS, UMR5199 PACEA).

dessin



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Bruno MAUREILLE, « MISLIYA HOMME DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-de-misliya/