PAN HERMÈS (1910-1990)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D'origine grecque, né à Memphis (Tennessee) sous le nom de Panatogiopoulos, Hermès Pan fut d'abord danseur à Broadway avant de devenir le chorégraphe le plus en vue des studios hollywoodiens.

Si Busy Berkeley poursuivait ses délires chorégraphiques de style Art déco dans les studios de la Warner Bros, la firme R.K.O. mit à profit les talents d'Hermès Pan pour régler les ballets des huit comédies que tournèrent Fred Astaire et Ginger Rogers pour ce studio. Fred Astaire travaillait en étroite collaboration avec ce chorégraphe. Sous une apparente aisance se dissimulait un professionnalisme optimiste, une précision clinique, où transparaissait le désir de faire évoluer le ballet classique. Hermès Pan remporta ainsi, en 1937, l'oscar de la meilleure contribution artistique pour Damsel in Distress (Demoiselle en détresse) tourné avec Fred sans Ginger, pour la première fois... Le chorégraphe, après la séparation du couple, passa aux studios de la 20th Century Fox en 1939, où il fut le maître d'œuvre de somptueux « musicals » (Week-end à La Havane, Sous le ciel d'Argentine) avec Betty Grable. À la fin des années 1940, il fait briller les derniers feux du genre de la Metro-Goldwyn-Mayer en codirigeant avec Astaire, à nouveau, de nombreuses séquences d'Entrons dans la danse (The Barkleys of Broadway) puis de Trois Petits Mots (Three Little Words). Tous deux poursuivront leur collaboration dans les shows télévisés, couronnés de nombreux oscars. Mettant à profit les procédés gigantesques du Todd AO, il composera également les chorégraphies de Cancan et, avec le 70 mm, My Fair Lady. Avec élégance et modestie, Hermès Pan aura ainsi porté à son sommet un genre inégalé, en s'entourant d'une équipe de danseurs, de producteurs et de réalisateurs particulièrement inspirés.

Il est décédé le 19 septembre 1990 à Beverley Hills (Californie).

—  André-Charles COHEN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

André-Charles COHEN, « PAN HERMÈS - (1910-1990) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermes-pan/