SAFFIR HERBERT SEYMOUR (1917-2007)

L'ingénieur américain Herbert Seymour Saffir fut un expert des dommages causés aux bâtiments par les cyclones.

Né le 29 mars 1917 à New York, Herbert Seymour Saffir reçoit son diplôme d'ingénieur en génie civil au Georgia Institute of Technology en 1940. En 1959, il fonde sa propre société d'ingénierie des structures à Coral Gables, en Floride, où il travaillera jusqu'à peu de temps avant sa mort, le 21 novembre 2007 à Miami. Lors des multiples études qu'il mène sur les dommages provoqués par des cyclones ou de fortes tempêtes, Saffir apprend à détecter les faiblesses structurelles des constructions face aux vents dépassant 120 km/h. Vers 1969, il commence ainsi à établir une échelle permettant de classer ces événements climatiques de 1 à 5 selon la puissance destructrice de leurs vents. Robert H. Simpson, alors directeur du National Hurricane Center, enrichit chacune de ces catégories en précisant les marées de tempête qui leur sont associées. Cette échelle, dite de Saffir-Simpson, devient rapidement un élément précieux pour décrire l'intensité des tempêtes. Saffir participe également à la rédaction et à la promotion d'un code du bâtiment spécifique aux régions traversées par des cyclones. Il concevra enfin une cinquantaine de ponts.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SAFFIR HERBERT SEYMOUR - (1917-2007) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-seymour-saffir/