ROBINSON HENRY PEACH (1830-1901)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photographe anglais né le 9 juillet 1830 à Ludlow (Shropshire), mort le 21 février 1901 à Tunbridge Wells (Kent).

Peintre amateur précoce, Henry Peach Robinson expose à vingt et un ans un de ses tableaux à la Royal Academy de Londres, mais sa véritable passion reste la photographie. En 1857, influencé par son ami photographe Oscar Gustave Rejlander (1813-1875), il ouvre un studio de photographie à Leamington. En dehors du portrait commercial, il crée des photographies imitant les tableaux de genre en vogue à l'époque. Sa première œuvre connue, Juliet with the Poison Bottle (1857), utilise un procédé de composition d'une épreuve à partir de la combinaison de plusieurs négatifs. Ses tableaux photographiques sont parfois situés dans des cadres naturels, mais la plupart du temps Robinson recrée les décors extérieurs dans son studio. Pour composer ses nombreuses scènes bucoliques, il fait poser des acteurs ou des dames du monde en costume ; car les petites gens de la campagne ne correspondent pas à son idéal du pittoresque.

En 1858, Robinson expose Fading Away, une photographie tirée à partir de cinq négatifs qui représente la mort paisible d'une jeune fille entourée de sa famille. Bien qu'il s'agisse d'une mise en scène, l'œuvre dérange beaucoup de gens qui trouvent inconvenant de traiter un sujet d'une telle gravité par un procédé aussi réaliste que la photographie. La controverse fait de Robinson le photographe le plus célèbre d'Angleterre et le chef de file du mouvement pictorialiste, qui défend une photographie créatrice réalisée avec des effets picturaux.

Les œuvres suivantes de Henry Peach Robinson, comme The Lady of Shalott (1861) et Autumn (1863), remportent un tel succès qu'il décide de publier Pictorial Effect in Photography en 1869. Ce manuel restera pendant plusieurs décennies l'ouvrage de référence en anglais sur les procédés et l'esthétique photographiques. Les rééditions et les traductions du livre (De l'effet artistique en photographie, 1885) et d'autres essais de Robinson assurent à ses idées esthétiques une très large diffusion. En 1886, le photographe Peter Henry Emerson attaque violemment le livre de Robinson, en déclarant que les images photographiques ne devraient jamais être retouchées et en dénonçant l'utilisation de modèles en costume et de fonds peints. Ces critiques n'empêchent pas Henry Peach Robinson de continuer à être couvert par les honneurs officiels. En 1892, il devient membre fondateur du Linked Ring, association réunissant des photographes d'art de renom afin de promouvoir le pictorialisme.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ROBINSON HENRY PEACH (1830-1901)  » est également traité dans :

PHOTOGRAPHIE (art) - L'académisme

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 2 214 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le réel et l'idée »  : […] Oscar Gustav Rejlander (1813-1875), et son émule Henry Peach Robinson (1830-1901) qui ont réalisé l'œuvre la plus authentiquement académique de l'histoire de la photographie, parvenant à associer l'apparence de la peinture à l'expression d'un message fortement idéologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-l-academisme/#i_93235

PHOTOGRAPHIE (art) - Le statut esthétique

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 5 136 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La « fuite hors du réel » »  : […] sa bibliothèque, ou même des scènes allégoriques dans le goût des préraphaélites ; H. P. Robinson, dont les ouvrages théoriques (Picture Making by Photography) seront réédités jusqu'en 1916, n'a pas hésité à dessiner de vastes cartons, groupant plusieurs figures lourdement symboliques, avant de les réaliser dans son studio à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-le-statut-esthetique/#i_93235

Pour citer l’article

« ROBINSON HENRY PEACH - (1830-1901) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-peach-robinson/