COOKE HENRY (1615 env.-1672)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur et chanteur Henry Cooke est l'un des plus importants maîtres anglais de chœur de son temps.

Né vers 1615, peut-être à Lichfield, dans le Staffordshire, Henry Cooke est admis encore enfant à la Chapelle royale. Pendant la guerre civile (1642-1651) – au début de laquelle il est Gentleman de la Chapelle royale –, il épouse la cause des royalistes et combat pour Charles Ier, ce qui lui vaudra le titre de Captain Henry Cooke. À la Restauration (1660), il est nommé basse à la Chapelle royale, maître des enfants, et est chargé de rétablir la tradition chorale, en déshérence depuis onze ans. Sa capacité à sélectionner les bons éléments (parmi lesquels figureront Thomas Tudway, Michael Wise, William Turner, John Blow, Henry Purcell et Pelham Humphrey [Humfrey], qui lui succédera comme maître des enfants à la Chapelle royale) et à leur prodiguer un solide enseignement le rend célèbre. C'est Henry Cooke qui introduit les instruments à cordes à la Chapelle royale. Il compose essentiellement des anthems, des odes et des hymnes, ainsi que quelques intermèdes musicaux pour la scène. Il est l'un des cinq compositeurs – avec Matthew Locke, Henry Lawes, Charles Coleman et George Hudson – qui écrivent la musique du drame de William Davenant The Siege of Rhodes, représenté à Rutland House en 1656, et qui est considéré comme le premier opéra anglais. Henry Cooke meurt le 13 juillet 1672, au palais de Hampton Court, non loin de Londres.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Autres références

«  COOKE HENRY (1615 env.-1672)  » est également traité dans :

HUMFREY PELHAM (1647 ou 1648-1674)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 223 mots

Compositeur et luthiste anglais, Pelham Humfrey est célèbre pour ses anthems et ses pièces sacrées pour voix seule. Né en 1647 ou en 1648, Pelham Humfrey (également orthographié Humphrey ou Humphrys) chante à la Chapelle royale sous la direction d'Henry Cooke et, à l'âge de dix-sept ans, part étudier en France et en Italie. Durant son séjour à l'étranger, il est nommé luthiste du roi et gentilho […] Lire la suite

Pour citer l’article

« COOKE HENRY (1615 env.-1672) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-cooke/