LEAVITT HENRIETTA (1868-1921)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'astronome américaine Henrietta Swan Leavitt naît le 4 juillet 1868 à Lancaster (Massachusetts). Elle étudie au Oberlin College de 1886 à 1888, puis à la Society for the Collegiate Instruction of Women (le futur Radcliffe College), dont elle sort diplômée en 1892. Assistante bénévole à l'observatoire de l'université Harvard à partir de 1895, elle y obtient un poste permanent en 1902 et restera dans cette institution jusqu'à la fin de sa vie. Dès le départ, elle travaille sur le grand projet de l'observatoire, lancé par Edward Charles Pickering, visant à déterminer la magnitude de toutes les étoiles mesurables. Au cours de ses travaux, elle collabore avec Williamina Fleming et Annie Jump Cannon.

Henrietta Leavitt

Photographie : Henrietta Leavitt

Les travaux les plus significatifs de l'astronome américaine Henrietta Leavitt (1868-1921) concernent les étoiles variables. Elle constate l'existence d'une relation entre la luminosité et la période de variation de l'éclat pour certaines d'entre elles (appelées céphéides), offrant un... 

Crédits : Granger/ Bridgeman Images

Afficher

Henrietta Leavitt progresse rapidement dans la hiérarchie, devenant responsable du département de photométrie stellaire photographique. Une nouvelle phase du projet démarre en 1907, lorsque Pickering se propose de vérifier la magnitude des étoiles à l'aide de techniques photographiques. Contrairement à l'œil humain, qui se laisse abuser par la couleur des différentes étoiles, ces techniques permettent d'obtenir des valeurs bien plus précises en établissant une échelle de magnitudes. Leavitt est ainsi chargée d'établir un classement de 46 étoiles proches du pôle Nord céleste. Mettant au point de nouvelles méthodes d'analyse, elle détermine alors leur magnitude puis celle d'un échantillon beaucoup plus large d'étoiles de la région, étendant l'échelle aux étoiles de magnitude 21. Les résultats de ces recherches sont publiés en 1912 et en 1917.

Henrietta Leavitt établit ensuite une échelle secondaire de 15 à 22 étoiles de référence dans chacune des 48 portions de la voûte céleste choisies parmi celles définies par le catalogue de Harvard, à l'aide de photographies provenant d'observatoires du monde entier. Son échelle d'étoiles boréales est ainsi adoptée dans le cadre du projet international, lancé en 1913, de la Carte du ciel. À sa mort, le 12 décembre 1921, à Cambridge (Massachusetts), Henrietta Leavitt aura ainsi déterminé la magnitude des étoiles de 108 régions célestes. Son système demeurera largement utilisé jusqu'à ce que de nouvelles technologies permettent des mesures photoélectriques bien plus précises. Au cours de ses recherches sur la magnitude, elle aura notamment découvert des novæ et plus de 2 400 étoiles variables, soit, dans ce dernier cas, plus de la moitié de toutes celles qui étaient connues en 1930.

Henrietta Leavitt est surtout célèbre pour avoir découvert en 1912 que la période de variation de l'éclat d'une certaine classe d'étoiles variables, les céphéides, est extrêmement régulière et proportionnelle à leur luminosité. La courbe de lumière périodique ainsi établie permettra à Edwin Hubble, Harlow Shapley et d'autres astronomes de calculer la distance de nombreuses céphéides et, partant, des amas stellaires et des galaxies dans lesquels elles sont observées.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  LEAVITT HENRIETTA (1868-1921)  » est également traité dans :

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 470 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Variables à courte période »  : […] On groupe généralement dans la classe des variables à courte période les céphéides et les variables d'amas, dont les courbes de lumière, une fois ramenées à la même amplitude et à une même période, sont semblables. Ces courbes sont dissymétriques, la croissance d'éclat se faisant plus rapidement que la décroissance. On retrouve sur les vitesses radiales les mêmes variations que sur l'éclat, ce qu […] Lire la suite

Pour citer l’article

« LEAVITT HENRIETTA - (1868-1921) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/henrietta-leavitt/