BADINGS HENK (1907-1987)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Grâce à une production considérable qui touche à tous les moyens d'expression, le compositeur néerlandais Henk Badings s'est imposé comme le principal créateur de son pays au xxe siècle.

Henk (Hendrik Herman) Badings voit le jour en Indonésie, à Bandung, le 17 janvier 1907. Orphelin de bonne heure, il se fixe aux Pays-Bas en 1915 et se trouve orienté vers des études de géologie – à l'école polytechnique de Delft – par des tuteurs qui voyaient d'un mauvais œil la perspective d'une carrière musicale. Sa formation musicale sera presque entièrement autodidacte, à l'exception d'une courte période d'étude avec Willem Pijper, l'un des plus grands pédagogues et compositeurs néerlandais d'alors (1930-1931). Nanti d'un diplôme d'ingénieur, il commence à faire des recherches paléontologiques et géologiques dans les Balkans en 1931, puis revient aux Pays-Bas pour se consacrer totalement à la musique. Entre-temps, sa Première Symphonie, écrite à l'instigation de Pijper, a été créée par Willem Mengelberg au Concertgebouw d'Amsterdam avec un certain succès (1930). Le même orchestre crée sa Deuxième Symphonie deux ans plus tard, sous la direction de son dédicataire, Eduard van Beinum. Badings enseigne la composition au conservatoire de Rotterdam et l'harmonie au Muzieklyceum d'Amsterdam, établissement dont il assure la direction entre 1937 et 1941. Puis il est nommé directeur du conservatoire de La Haye (1941-1944).

À la Libération, il est privé de toute fonction officielle à cause de certaines sympathies pro-allemandes dont il aurait fait preuve pendant l'Occupation. Il ne sera mis hors de cause qu'en 1947. Il mène alors une carrière de compositeur indépendant, se consacrant surtout à la recherche dans le domaine de l'acoustique et de l'électronique, et ne reprendra aucune fonction officielle avant le début des années 1960 : professeur d'acoustique à l'université d'Utrecht (à partir de 1961), cours de musique électronique à l'université d'Ad [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « BADINGS HENK - (1907-1987) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henk-badings/