BEINUM EDUARD VAN (1901-1959)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef d'orchestre néerlandais.

Eduard Alexander van Beinum voit le jour le 3 septembre 1901, à Arnhem, aux Pays-Bas. Pianiste et altiste de formation, il passe une année au sein des cordes de l'Orchestre philharmonique de sa ville natale, puis entre au conservatoire d'Amsterdam à l'âge de dix-sept ans. Après avoir occupé plusieurs postes mineurs, il dirige l'orchestre et le chœur catholique de la ville de Haarlem jusqu'en 1931, date à laquelle il est nommé chef assistant de l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam. En 1938, il est promu au rang de premier chef, qu'il partage avec Bruno Walter. Lorsque l'activité musicale reprend après la libération des Pays-Bas en 1944, Eduard van Beinum prend la tête de l'institution en tant que premier chef, poste qu'il conservera jusqu'à sa mort, et effectue de nombreuses tournées. De 1949 à 1951, il dirige l'Orchestre philharmonique de Londres, où il encourage et promeut le compositeur Malcolm Arnold. Van Beinum fait ses débuts aux États-Unis en 1954, avec l'Orchestre de Philadelphie, avant d'effectuer des tournées dans le pays avec l'Orchestre du Concertgebouw. Nommé directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles en 1956, il meurt subitement lors d'une répétition, le 13 avril 1959, à Amsterdam.

Guidé par un souci de sobriété, Van Beinum conduit l'orchestre sans baguette ni presque aucun geste. En dépit d'une programmation conventionnelle, il doit sa réputation à ses interprétations intelligentes et dépourvues de fantaisies, scrupuleusement fidèles à la partition.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BEINUM EDUARD VAN - (1901-1959) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduard-van-beinum/