ARLEN HAROLD (1905-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur, arrangeur, pianiste et chanteur américain. Auteur de chansons aussi connues que Over the Rainbow, Blues in the Night, Come Rain or Come Shine, I Love a Parade ou Stormy Weather pour des films de Hollywood et des comédies musicales de Broadway, Arlen a été particulièrement prolifique de 1929 aux années 1950.

Harold Arlen, de son véritable nom Hyman Arluck, est né le 15 février 1905 à Buffalo (État de New York). Fils d'un hazan (chantre) et pianiste juif, il fait preuve dès l'enfance d'un talent musical exceptionnel. Il quitte l'école à l'adolescence pour constituer un orchestre et, jusqu'à l'âge de vingt-quatre ans, gagne sa vie comme interprète et arrangeur. Puis il se concentre sur la composition et entame une collaboration fructueuse avec le parolier Ted Koehler (Get Happy, 1929). Entre la fin des années 1920 et le milieu des années 1930, Arlen et Koehler écrivent de nombreuses chansons, notamment Between the Devil and the Deep Blue Sea et I've Got the World on a String, que l'on peut entendre dans des spectacles au Cotton Club de Harlem. Pour Broadway, Arlen compose la musique des comédies musicales : You Said It (1931) ; Life Begins at 8 :40 (1934) ; Hooray for What ? (1937) ; Bloomer Girl (1944) ; St. Louis Woman (1946) et Saratoga (1959), toutes deux sur des livrets de Johnny Mercer ; House of Flowers (1954), sur un livret de Truman Capote. Pour Hollywood, Arlen écrit de nombreuses chansons, notamment It's Only a Paper Moon, Let's Fall in Love, Lydia the Tatooed Lady, chantée par Groucho Marx dans At the Circus (Un jour au cirque, 1939), et That Old Black Magic. Over the Rainbow, chantée par Judy Garland dans The Wizard of Oz (Le Magicien d'Oz, 1939) et qui devient ensuite son thème, lui vaut un Academy Award en 1939. Arlen a également travaillé avec Ira Gershwin à la musique du film The Country Girl (Une fille de la province, 1954), avec Bing Crosby en vedette, et enregistré comme chanteur avec Leo Reisman et Cole Porter.

Il meurt le 23 avril 1986 à New York.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ARLEN HAROLD - (1905-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-arlen/