PORTER COLE (1891-1964)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur et parolier américain, Cole Porter a apporté un élan international à la comédie musicale américaine, incarnant dans sa vie la sophistication de ses chansons.

Né le 9 juin 1891 à Peru, dans l'Indiana, Porter est le petit-fils d'un spéculateur millionnaire et l'aisance dans laquelle il a vécu a probablement joué un rôle dans l'assurance et l'urbanité de son style musical. Il commence à étudier le violon à l'âge de six ans et le piano à huit ; à dix ans il écrit une opérette dans le style de Gilbert et Sullivan et voit sa première composition, une valse, publiée un an plus tard. Pendant ses études à Yale, il compose environ trois cents chansons, notamment Eli, Bulldog et Bingo Eli Yale, ainsi que des spectacles pour la faculté ; il poursuit ses études à la Law School de Harvard (1914) et à la Harvard Graduate School of Arts and Sciences in Music (1915-1916). Il fait ses débuts à Broadway avec la comédie musicale See America First (1916), qui quitte cependant l'affiche après quinze représentations.

En 1917, après l'entrée en guerre des États-Unis, Porter se rend en France (sans rejoindre les troupes alliées, comme il sera dit plus tard). Il devient un play-boy itinérant en Europe et, bien qu'il soit assez ouvertement homosexuel, épouse une riche Américaine divorcée plus âgée que lui, Linda Lee Thomas, le 18 décembre 1919 ; ils passent les vingt années suivantes à courir les soirées mondaines et à faire des voyages de groupe, parfois ensemble, parfois séparément.

En 1928, Porter compose plusieurs chansons pour une pièce qui triomphe à Broadway, Paris. Suivent une série de comédies musicales à succès, notamment Fifty Million Frenchmen (1929), Gay Divorcée (1932), Anything Goes (1934), Red, Hot and Blue (1934), Jubilee (1935), Dubarry Was a Lady (1939), Panama Hattie (1940), Kiss me, Kate (1948, d'après La Mégère apprivoisée de Shakespeare), Can-Can (1953) et Silk Stockings (1955). Il travaille en même temps à la musique de plusieurs [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« PORTER COLE - (1891-1964) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cole-porter/