HARMONIE, mythologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fille d'Arès et d'Aphrodite d'après la tradition thébaine. À Samothrace, Harmonie était considérée comme la fille de Zeus et de la Pléiade Électre. Elle fut enlevée par Cadmos, et tous les dieux honorèrent les noces de leur présence. Cadmos (ou Athéna) offrit à l'épousée une robe tissée par les Grâces et un collier d'or, œuvre d'Héphaïstos. Ce collier portait malheur à tous ceux qui le possédaient ; il joua un grand rôle, par la suite, dans l'expédition des Sept contre Thèbes : il conduisit à leur perte Amphiaraos, Ériphyle, Alcméon ainsi que Phégée et ses fils. À la fin de leur vie, Harmonie et Cadmos furent tous deux métamorphosés en serpents.

On donnait également le nom d'Harmonie à la personnification de l'Ordre et de la Symétrie.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HARMONIE, mythologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonie-mythologie/