HARMONICA, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Larry Adler

Larry Adler
Crédits : Time Life Pictures/ Getty

photographie

Harmonica

Harmonica
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Harmonica diatonique : exemple sonore (1)

Harmonica diatonique : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique


Modes de jeu

S'il est probable que les musiciens connaissaient sommairement la technique de l'overblow dès les années 1930, c'est le pianiste et harmoniciste Howard Levy qui l'a réellement développée : en bloquant la lamelle soufflée et en faisant vibrer la lamelle « aspirée », on peut produire d'autres notes que celles de la gamme diatonique et accéder à un jeu chromatique avec un instrument pourtant diatonique au départ. Le bending, ou altération, permet de changer la hauteur de la note de base ou de produire des inflexions. Dans le tongue blocking, on englobe plusieurs alvéoles avec la bouche tout en en obturant partiellement certaines avec la langue. L'effet wa wa est possible en couvrant l'instrument avec les mains et en ouvrant régulièrement celles-ci pour provoquer une oscillation du son. Les possibilités d'amplification confèrent la possibilité de travailler la palette sonore avec d'autres moyens, parmi lesquels les pédales d'effets ; ce processus a été amorcé avec Marion « Little Walter » Jacobs (1930-1968).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « HARMONICA, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonica-en-bref/