LVOV GUEORGUI EVGUENIEVITCH prince (1861-1925)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique russe, né le 21 octobre (2 novembre, nouveau style) 1861 à Popovka, près de Toula (Russie), mort le 7 mars 1925 à Paris.

Diplômé en droit à l'université de Moscou, le prince Lvov travaille dans l'administration jusqu'en 1893, date à laquelle il démissionne. Il devient alors membre du zemstvo (assemblée locale) de Toula et, pendant la guerre russo-japonaise (1904-1905), organise des œuvres humanitaires bénévoles en Extrême-Orient. À la fin de la guerre, il rejoint en 1905 le Parti constitutionnel démocrate (K.D.), parti libéral fondé peu de temps auparavant, et devient franc-maçon. Élu à la première Douma, réunie en mai 1906, il est pressenti la même année pour un poste ministériel.

Pendant la Première Guerre mondiale, Lvov devient président de l'union des zemstvos de Russie en 1914 puis, en 1915, chef du Zemgor, union panrusse des zemstvos et des villes, qui intervient auprès des malades et des blessés et approvisionne l'armée. Bien que ses activités soient souvent entravées par les bureaucrates qui s'opposent à ce que des organisations bénévoles empiètent sur leurs prérogatives, Lvov contribue fortement à l'effort de guerre et s'attire ainsi le respect de nombreux responsables libéraux et militaires. Lorsque la révolution de Février renverse le tsar, Lvov devient chef du gouvernement provisoire formé le 2 (15) mars 1917, nomination qui sera par la suite approuvée par Nicolas II.

Lvov assure simultanément les fonctions de ministre de l'Intérieur mais son gouvernement, composé initialement de libéraux rejoints après le 5 (18) mai par des socialistes modérés, est incapable de répondre aux demandes de plus en plus radicales de la population. Les manifestations des journées de juillet 1917 ayant failli renverser le gouvernement provisoire, Lvov démissionne le 7 (20) juillet, cédant le fauteuil de Premier ministre au ministre de la Justice, Alexandre Kerenski. Quand les bolcheviks s'emparent du pouvoir en octobre 1917, Lvov est arrêté mais s'évade et s'installe à Paris, où il mourra quelques années plus tard.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  LVOV GUEORGUI EVGUENIEVITCH prince (1861-1925)  » est également traité dans :

RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 7 712 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le premier gouvernement provisoire (mars-avril 1917) »  : […] Formé le 2 mars, le premier gouvernement provisoire est présidé par le prince Georges Lvov, entouré d'une majorité de représentants éminents du parti constitutionnel-démocrate (Pavel Milioukov aux Affaires étrangères ; Nikolaï Nekrassov aux Transports ; AndreïChingarev à l'Agriculture). À la gauche de l'échiquier politique gouvernemental, Alexandre Kerenski , ministre de la Justice, est censé « f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe/#i_41448

Pour citer l’article

« LVOV GUEORGUI EVGUENIEVITCH prince (1861-1925) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-evguenievitch-lvov/