GRONINGUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Reliée à la mer du Nord par un canal, Groningue (en néerlandais Groningen) est la principale ville du nord-est des Pays-Bas. C'est le chef-lieu de la province du même nom et la métropole régionale des trois provinces du nord du pays (Frise, Groningue et Drenthe). Située à la limite des territoires frisons, la région faisait partie de l'Empire carolingien et fut ravagée par les invasions normandes. En 1040, l'empereur Henri III céda le domaine de Groningue à l'évêque d'Utrecht, qui s'y fit représenter par un préfet. Seule ville importante de la région, elle en fut aussi le seul marché reconnu, mais fut continuellement en lutte avec le pays environnant qui formait l'Ommelanden frison. Au xiiie siècle, ses marchands sillonnaient la Baltique. Pratiquement indépendante à la fin du xive siècle, Groningue chercha à échapper à l'autorité des Habsbourg, mais fut soumise par Charles Quint en 1536. Lors du soulèvement des Pays-Bas contre Philippe II, la ville resta fidèle à l'Espagne, tandis que l'Ommelanden se joignait aux réformés. Prise par Maurice de Nassau, la ville dut adhérer à l'Union d'Utrecht et fit désormais partie des Provinces-Unies. En 1614 fut fondée l'université qui devait arbitrer les conflits entre Descartes et les théologiens néerlandais en 1645.

Pays-Bas : carte administrative

Pays-Bas : carte administrative

carte

Carte administrative des Pays-Bas. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La ville possède de nombreuses industries agroalimentaires, ainsi que des industries métallurgiques, textiles et mécaniques (bicyclettes en particulier). Le plus vaste gisement de gaz naturel des Pays-Bas a été découvert en 1959 à Slochteren, à une dizaine de kilomètres à l'est de Groningue. La ville comptait, en 2007, 181 600 habitants et l'agglomération 343 000.

—  Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GRONINGUE  » est également traité dans :

NORD MER DU

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 4 422 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le pétrole »  : […] La mer du Nord n'a vraiment retenu l'attention des pétroliers qu'à partir de 1960, lorsqu'on prit conscience de l'importance de la découverte de Groningue, le plus important champ de gaz jamais trouvé en Europe, et l'un des plus grands du monde. Avant cette date, les très modestes gisements de pétrole et de gaz découverts en Allemagne du Nord et dans la région des Midlands en Grande-Bretagne n'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-du-nord/#i_37080

PÉTROLE - L'exploration pétrolière

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON
  •  • 6 934 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Notion de système pétrolier »  : […] Le géologue pétrolier est ainsi amené constamment à replacer les différents dépôts dans le cadre général du bassin de sédimentation, de ses paléogéographies successives et de leur succession dans le temps. Les critères géologiques qui gouvernent la formation des gisements, et en particulier la distribution des roches mères, des réservoirs, des couvertures et, dans une moindre mesure, des pièges, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploration-petroliere/#i_37080

Pour citer l’article

Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS, « GRONINGUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/groningue/