SWIFT GRAHAM (1949- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Londres le 4 mai 1949, Graham Swift est resté attaché à son Angleterre natale qu’il dépeint avec minutie dans ses œuvres de fiction. Auteur de deux recueils de nouvelles et onze romans publiés sur une période de quarante années, Swift figurait dès 1983 parmi les vingt meilleurs jeunes romanciers britanniques sélectionnés par le magazine Granta, aux côtés de Martin Amis, Julian Barnes, Kazuo Ishiguro, Ian McEwan et Salman Rushdie. Il partage avec ces auteurs une propension à l’enchevêtrement d’histoires personnelles et collectives, et une conscience aiguë de la difficulté d’accéder aux drames lancinants du passé. Les univers fictionnels de Swift, tramés de mort et de mélancolie, manifestent une attention fine aux détails de la vie ordinaire, un maniement subtil de la voix narrative, une virtuosité stylistique et un indéniable talent de conteur.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeure des Universités en littérature britannique contemporaine et en littératures postcoloniales à l'École normale supérieure de Lyon, membre de l'Institut universitaire de France

Classification

Autres références

«  SWIFT GRAHAM (1949- )  » est également traité dans :

SWIFT (G.)

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 1 119 mots

Né à Londres en 1949, Graham Swift a été, dès ses deux premiers romans, The Sweet-Shop Owner(1980 ; Le Marchand de douceurs) et Shuttlecock (1981 ; L'Affaire Shuttlecock, 1992), unanimement recon […] Lire la suite

Pour citer l’article

Vanessa GUIGNERY, « SWIFT GRAHAM (1949- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/graham-swift/