MITTAG-LEFFLER GÖSTA (1846-1927)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien suédois, né à Stockholm, dont les travaux portent principalement sur la théorie des équations linéaires homogènes et sur la théorie des fonctions analytiques. On lui doit notamment le célèbre théorème (qui porte son nom) sur la représentation des fonctions méromorphes par des séries de fractions rationnelles.

À la fois savant et diplomate, Gösta Mittag-Leffler fut conseiller de la cour et du gouvernement suédois. En 1882, il créa son journal, les Acta mathematica, de caractère tout à fait international, dont le premier volume contient le célèbre mémoire de Henri Poincaré sur la théorie des groupes fuchsiens.

À l'occasion de son soixante-dixième anniversaire, Mittag-Leffler fonda, par testament, l'institut Mittag-Leffler. D'après les statuts de la fondation, constituée en 1919, le but de cet institut est de maintenir et développer l'enseignement des mathématiques pures au Danemark, en Finlande, en Norvège et, particulièrement, en Suède. Gösta Mittag-Leffler est mort à Djursholm le 7 juillet 1927.

—  Jean-Luc VERLEY

Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Paris-VII

Classification

Pour citer l’article

Jean-Luc VERLEY, « MITTAG-LEFFLER GÖSTA - (1846-1927) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gosta-mittag-leffler/