Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GÉNOME NÉANDERTALIEN

Bibliographie

A. W. Briggs et al., « Targeted retrieval and analysis of five Neandertal mtDNA genomes », in Science, vol. 325, no 5938, pp. 318-321, 17 juil. 2009

H. A. Burbano et al., « Targeted investigation of the Neandertal genome by array-based sequence capture », in Science, vol. 328, no 5979, pp. 723-725, 7 mai 2010

R. L. Cann, M. Stoneking & A. C. Wilson, « Mitochondrial DNA and human evolution », in Nature, vol. 325, no 6099, pp. 31-36, 1987

S. Champlot et al., « An Efficient Multistrategy DNA Decontamination Procedure of PCR reagents for Hypersensitive PCR Applications », in PLoS ONE, 2010

J. Chiaroni, P. A. Underhill & L. L. Cavalli-Sforza, « Y chromosome diversity, human expansion, drift, and cultural evolution », in P.N.A.S., vol. 106, no 48, pp. 20174-20179, 2009

M. Currat & L. Excoffier, « Modern humans did not admix with Neanderthals during their range expansion into Europe », in PloS Biology, 2, 12, pp. 2264-2274, 2004

N. J. Fagundes et al., « Statistical evaluation of alternative models of human evolution », in P.N.A.S., vol. 104, no 45, pp. 17614-17619, 2007

R. E. Green et al., « A draft sequence of the Neandertal genome », in Science, vol. 328, no 5979, pp. 710-722, 2010

J. P. Noonan et al., « Sequencing and Analysis of Neanderthal genomic DNA », in Science, vol 314, no 5802, pp. 1113-1118, 2006

M. Pruvost et al., « Freshly excavated fossil bones are best for amplification of ancient DNA », in P.N.A.S., vol. 104, no 3, pp. 739-744, 2007

B. Vandermeersch & B. Maureille dir., Les Néandertaliens, biologie et cultures, coll. Documents préhistoriques, C.T.H.S, 23, Paris, 2007.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directrice de recherche au CNRS, Institut Jacques Monod, CNRS, université de Paris-VII-Denis-Diderot
  • : directeur de recherche au C.N.R.S., responsable de l'équipe Épigénome et paléogénome de l'Institut Jacques-Monod, C.N.R.S., université de Paris-VII-Denis-Diderot
  • : directeur de recherche au CNRS, directeur du département de sciences archéologiques de l'université de Bordeaux

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • DÉCHIFFRAGE DU GÉNOME NÉANDERTALIEN

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 298 mots
    • 1 média

    Longtemps, les chercheurs travaillant sur l'évolution récente de l'homme n'ont eu à leur disposition que des objets matériels qui se conservent relativement bien : squelettes, constructions, poteries, outils, restes alimentaires, ou encore peintures et gravures. L'accès au patrimoine ...

  • DENISOVA HOMMES DE ou DÉNISOVIENS

    • Écrit par Bruno MAUREILLE
    • 3 823 mots
    • 4 médias
    ...(toujours en 2010), c'est une partie importante du génome nucléaire (et non pas mitochondrial) de Denisova 3 qui est publiée. L'étude comparative avec le génome d’un Néandertalien composite (c'est-à-dire provenant de trois individus différents) de Vindija (Croatie) et celui de cinq hommes actuels démontre...
  • PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2022

    • Écrit par Bruno MAUREILLE
    • 1 885 mots
    • 1 média
    ...(ADNn). En 2010, il publie une première étude comparative de quatre milliards de nucléotides de l’ADNn de trois Néandertaliens de Vindija. 15 à 30 % de leur génome nucléaire est alors déterminé avec fiabilité. Comparé aux parties équivalentes du génome de deux Africains, un Français, un Mélanésien et un Chinois...

Voir aussi