GÉLASE Ier saint (mort en 496) pape (492-496)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pape de 492 à 496, Gélase défendit vigoureusement la primauté du Siège apostolique lors du schisme d'Acace de Constantinople, conséquence de la politique ecclésiastique de l'empereur Zénon. Il combattit le pélagianisme, les manichéens, les survivances païennes (les Lupercales), et maintint fermement la discipline ecclésiastique. Beaucoup de ses décisions passèrent dans les collections canoniques ultérieures. Une lettre à l'empereur Anastase affirme clairement la distinction et l'indépendance mutuelle de l'Église et de l'Empire. Outre ses Lettres, on a de lui des traités théologiques, en particulier un livre Contre Eutychès et Nestorius sur les deux natures du Christ.

Le Décret de Gélase est une compilation privée du vie siècle (Gaule ? Italie ?), qui reprend des documents remontant à l'époque du pape Damase (382) — une déclaration sur l'Esprit saint, la liste (canon) des Livres saints, une déclaration sur la primauté romaine et les sièges patriarcaux — et qui y ajoute la liste des conciles œcuméniques et une liste des livres à recevoir ou à écarter (De libris recipiendis et non recipiendis), liste qui est, en quelque sorte, le premier Index de l'Église !

—  Pierre Thomas CAMELOT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GÉLASE I er saint (mort en 496) pape (492-496)  » est également traité dans :

CÉSAROPAPISME

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD, 
  • Michel MESLIN
  •  • 5 396 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les deux pouvoirs »  : […] Contre cette volonté unitaire des empereurs chrétiens, certains évêques s'étaient déjà élevés, au IV e  siècle ; Hilaire de Poitiers, Ambroise de Milan avaient dénoncé cette usurpation par le pouvoir civil : « L'empereur est dans l'Église, mais non au-dessus ; il doit chercher à l'aider mais non à la combattre. » Une telle affirmation n'était pourtant que la marque d'un désaccord momentané et non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesaropapisme/#i_5797

Pour citer l’article

Pierre Thomas CAMELOT, « GÉLASE Ier saint (mort en 496) pape (492-496) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gelase-ier/