FULIGULE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Canard plongeur appartenant à la tribu des Aythyini. Classe : Oiseaux ; ordre : Ansériformes ; famille : Anatidés.

Le fuligule, qui a un corps trapu et une grosse tête, est un oiseau plutôt discret qui fréquente les eaux profondes. Bon plongeur, il se déplace sous l'eau avec les ailes repliées pour se nourrir principalement de plantes aquatiques. La plupart des espèces présentent des zones blanches sur les ailes. Les mâles sont généralement noirs ou gris, avec une tête rouge. Les femelles sont brunes. Le fuligule fait son nid dans une dépression qu'il a creusée ou dans un amas de roseaux. La femelle pond de 7 à 17 œufs de couleur chamois ou vert sombre. On voit fréquemment des formations de fuligules le long des côtes et sur les rives de grands lacs, où la plupart de ces espèces hivernent.

Le fuligule milouin (Aythya ferina), encore appelé milouin d'Europe, se reproduit le long des lacs septentrionaux bordés de roseaux. Certains hivernent en Égypte, en Inde et dans le sud de la Chine. Le mâle de la nette rousse (Netta rufina) possède une grosse tête ronde orange vif avec un bec et des yeux rouge vif ; les plumes du dessus de la tête se redressent de façon désordonnée. Son cou est noir, de même que sa poitrine, et ses flancs sont blancs. Il s'agit d'une espèce relativement méridionale qui fréquente les étendues d'eau situées à l'intérieur des terres. Son cousin d'Amérique du Sud et d'Afrique, encore appelé nette brune (Netta erythrophthalma), présente une livrée acajou.

Le fuligule à dos blanc (Aythya valisineria) est un oiseau d'Amérique du Nord de la taille d'un colvert. Il présente une tête rousse et une poitrine noire ainsi que des flancs et un dos blancs, finement striés de gris. Le fuligule à tête rouge (Aythya americana), qui vit en Amérique du Nord, ressemble au fuligule milouin mais il est plus gros et de couleur plus sombre. Sa tête ronde et son bec court le distinguent du fuligule à dos blanc dont les couleurs sont proches. Le fuligule morillon (Aythya fuligula) est plus petit qu'un colvert. Le fuligule milouinan (Aythya marila), aussi connu sous le nom de grand morillon, possède une bande blanche qui s'étend jusqu'à l'extrémité de ses ailes, soit le double de la bande alaire du petit fuligule encore appelé petit morillon (Aythya affinis). Les morillons se rassemblent en grandes formations au large durant l'hiver et plongent pour attraper les coquillages dont ils se nourrissent.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  FULIGULE  » est également traité dans :

FULIGULE À BEC CERCLÉ

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 196 mots

Le fuligule à bec cerclé, Aythya collaris , encore appelé fuligule à collier, est un canard plongeur de la tribu des Aythyini (famille des Anatidés). C'est un gibier estimé. Il mesure environ 43 centimètres de longueur. Le mâle présente un dos noir aux reflets pourpres et un plumage chatoyant sur la tête. Ses flancs sont gris, avec un croissant blanc qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuligule-a-bec-cercle/#i_41013

FULIGULE À DOS BLANC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 139 mots

Le fuligule à dos blanc, Aythya valisineria , appartenant à la famille des Anatidés, est un canard plongeur. Le mâle est relativement gros et pèse environ 1,4 kilogramme. En période de reproduction, sa tête et son cou sont rouges, sa poitrine est noire mais son dos et ses flancs sont blancs, finement striés de gris. En plumage d'éclipse, il ressemble à la femelle, avec une tê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuligule-a-dos-blanc/#i_41013

FULIGULE À TÊTE ROUGE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 163 mots

Le fuligule à tête rouge, Aythya americana , est un canard plongeur d'Amérique du Nord (famille des Anatidés) et un gibier de choix. Il se reproduit dans les marais situés entre la Colombie-Britannique et le Wisconsin. Il va parfois hiverner jusqu'à la Péninsule du Yucatan. En période de reproduction, le mâle à une tête ronde de couleur noisette, un dos, une poitrine et une q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuligule-a-tete-rouge/#i_41013

Pour citer l’article

« FULIGULE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuligule/