RÜCKERT FRIEDRICH (1788-1866)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Professeur, traducteur et poète fortement marqué par le romantisme, Rückert a laissé une œuvre considérable. Dans l'élan des guerres antinapoléoniennes de libération : les Sonnets cuirassés (Geharnischte Sonette, 1813). Des poèmes d'amour, des poèmes pour enfants et pour almanachs : Printemps d'amour (1844). Beaucoup de traductions ou de transpositions de thèmes ou genres orientaux : Roses orientales (1822), Nal und Damajanti (1828), Makamen des Hariri (1829), Les Prophètes hébraïques (1831). Et aussi des recueils de pensées et d'aphorismes influencés par la pensée hindoue. Ainsi La Sagesse du brahmane (Die Weisheit des Brahmanen, 1836-1839), qui englobe près de trois mille dictons formulés en alexandrins rimés. Virtuose de la forme, ses connaissances linguistiques (il était professeur de langues orientales) ont fait de lui un initiateur à la pensée orientale, un traducteur universel (du sanskrit, de l'éthiopien, de l'hébreu, du perse, de l'arabe, etc.). Il a fortement influencé la littérature de son temps et a eu des successeurs comme Geibel, Schack et Bodenstedt. Signalons enfin ses poèmes posthumes (parus en 1872), parmi lesquels les quatorze Kindertotenlieder si émouvants, ces chants pour un enfant mort que Gustave Mahler rendra plus célèbres encore par sa musique : Une ombre le jour/ la nuit une lumière/ tu survis dans la plainte/ et ne meurs dans mon âme...

—  Marie-Claude DESHAYES

Écrit par :

Classification


Autres références

«  RÜCKERT FRIEDRICH (1788-1866)  » est également traité dans :

MAHLER GUSTAV

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 2 864 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le lied et la symphonie »  : […] Mahler ne se consacre plus alors qu'au lied et à la symphonie. Les symphonies sont au nombre de dix, et la dernière reste inachevée ; les Deuxième , Troisième , Quatrième et Huitième font intervenir les voix (de façon chaque fois différente, d'ailleurs). Quant aux lieder, dont quelques-uns seulement sont accompagnés au piano et les autres par l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-mahler/#i_22160

Pour citer l’article

Marie-Claude DESHAYES, « RÜCKERT FRIEDRICH - (1788-1866) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-ruckert/