Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FRÉDÉRIC VI (1768-1839) roi de Danemark (1808-1839) et roi de Norvège (1808-1814)

Roi du Danemark (1808-1839) et de Norvège (1808-1814), né le 28 janvier 1768 au château de Christiansborg (Danemark), mort le 3 décembre 1839 à Copenhague.

Fils du roi Christian VII, déficient mental, et de la reine Caroline-Mathilde, Frédéric est en grande partie élevé par la belle-mère de son père, la reine douairière Juliana Marie qui, avec l'aide de son fils le prince Frédéric et d'Ove Høegh-Guldberg (1731-1808), gouverne pratiquement le Danemark jusqu'en 1784. En avril de cette même année, le prince héritier apporte des modifications au gouvernement pour transférer sur lui le pouvoir réel. Frédéric promeut des réformes pour garantir la liberté de la personne et la protection légale des paysans, ainsi que d'autres réformes économiques et sociales. En 1790, il épouse Marie Sophie Frédérique, fille du landgrave Charles de Hesse. La mort de son père le 13 mars 1808 lui permet d'accéder au trône.

Après son accession, Frédéric VI tend à gouverner de façon plus personnelle et l'influence du cabinet décline. Neutre au début des guerres napoléoniennes, il se range aux côtés de Napoléon à la suite du bombardement de Copenhague par les Anglais, en 1807. Médiocre diplomate, il accorde trop longtemps son soutien à l'empereur français et n'en profite pas pour tirer avantage des difficultés de la Suède en 1809. Lors de la paix de Kiel, en janvier 1814, il doit céder la Norvège à la Suède et l'archipel d'Héligoland à l'Angleterre, mais obtient en contrepartie l'île de Rügen et la Poméranie qu'il échange bientôt contre le Lauenbourg. Au cours des années de vaches maigres qui suivent le congrès de Vienne (1814-1815), Frédéric VI se montre énergique, responsable et fait figure de « père de la nation ». Sous l'influence de la révolution de Juillet 1830 en France, il constitue quatre assemblées consultatives de province en 1834. Cette initiative marque le début de la vie parlementaire au Danemark.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • DANEMARK

    • Écrit par Marc AUCHET, Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, Jean Maurice BIZIÈRE, Régis BOYER, Georges CHABOT, Universalis, Lucien MUSSET, Claude NORDMANN
    • 19 519 mots
    • 14 médias
    Sous la régence du prince Frédéric (1784-1808), puis sous son règne (Frédéric VI, 1808-1839), le libéralisme économique fit succéder un régime de contrat à un régime de classe. Andreas Peter Bernstorff, neveu du célèbre Johann, assura de 1784 à 1797 la victoire du programme de Struensee, mais...

Voir aussi