FRANKLIN FREDERIC (1914-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Britannique Frederic Franklin fut l’un des danseurs les plus populaires des décennies 1940 et 1950. Il interpréta des dizaines de rôles principaux, mais c’est sa collaboration avec la ballerine Alexandra Danilova, dans des ballets tels que Le Lac des cygnes, Le Beau Danube ou Gaîté parisienne, qui fit sa renommée.

Né le 13 juin 1914 à Liverpool (Angleterre), Frederic Franklin se passionne dès son enfance pour la danse, en particulier la danse classique. Il joue des claquettes dans des music-halls jusqu’à ce qu’il soit accepté, en 1935, dans la compagnie que viennent de fonder Anton Dolin et la ballerine Alicia Markova. Il se voit attribuer le titre de premier danseur – et devient alors le partenaire régulier d’Alexandra Danilova – lorsque Léonide Massine est nommé directeur artistique du Ballet russe de Monte-Carlo en 1938. De 1951 à 1954, durant la suspension temporaire d’activité de la troupe pour raisons financières, Frederic Franklin fonde, avec la ballerine Mia Slavenska, le Slavenska-Franklin Ballet pour lequel il crée le rôle remarquable de Stanley Kowalski dans le ballet Un tramway nommé Désir. Il quitte le Ballet russe de Monte-Carlo en 1957 pour devenir, de 1958 à 1961, co-directeur du Washington Ballet. En 1962, il participe à la création du National Ballet of Washington, dont il assure la direction artistique jusqu’à sa dissolution, en 1974.

Durant toute sa carrière, la polyvalence de Frederic Franklin en fait un interprète idéal des rôles tant romantiques que comiques qu’un certain nombre de chorégraphes créent à son intention, notamment Léonide Massine (Rouge et noir, 1939), George Balanchine (Danses concertantes, 1944) ou encore Agnes De Mille (Rodeo, 1942).

Devenu maître de ballet, il continue de danser des rôles de composition et de mime (tels que Friar Laurence dans Romeo and Juliet) jusqu’à quatre-vingt-dix ans passés. Sa mémoire extraordinairement précise des chorégraphes du passé et de leur travail lui vaut d’être un consultant très prisé, notamment par le Cincinnati Ballet et le Dance Theatre of Harlem. Frederic Franklin reçoit en 2011 un New York Dance and Performance (« Bessie ») Award pour sa contribution au domaine de la danse. Il meurt le 4 mai 2013, à New York.

—  Melinda C. SHEPHERD

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « FRANKLIN FREDERIC - (1914-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-franklin/