FOUJITA LÉONARD ou FUJITA TSUGUHARU (1886-1968)

Artiste français d'origine japonaise. Peintre des chats, des petites filles, des jolies femmes, Foujita, ce personnage pittoresque de la bohème de Montparnasse puis du Tout-Paris, converti au catholicisme en grand tapage, a fait plus souvent l'objet de l'attention des échotiers que de celle des critiques d'art. Peintre authentique cependant, il fut un élève très doué de l'École des beaux-arts de Tōkyō, et ses œuvres entrent dès 1911 dans les collections de l'empereur. Installé à Paris, il y connaît entre 1920 et 1930 un succès considérable (une de ses œuvres en particulier, Youki déesse de la neige, exposée au Salon d'automne de 1924, obtient un véritable triomphe). Portraitiste comblé, il n'eut pas de rival auprès du grand public, sauf peut-être en la personne du Hollandais Kees van Dongen. Grand admirateur du Douanier Rousseau, dessinateur remarquable, technicien hors-pair en matière de glacis et de fond, Foujita, avec un souci du détail scrupuleusement respecté, tente la synthèse de la tradition japonaise et du réalisme occidental et atteint à une sorte de « préraphaélisme maniéré », non dépourvu de sensibilité.

—  Maïten BOUISSET

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maïten BOUISSET, « FOUJITA LÉONARD ou FUJITA TSUGUHARU (1886-1968) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/foujita-fujita/