FORAGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Forage et tubage

Forage et tubage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pétrole : premier forage par Drake

Pétrole : premier forage par Drake
Crédits : AKG

photographie

Trépans à molettes

Trépans à molettes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Trépans

Trépans
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tous les médias


Forages en mer

Les procédés de forage en mer diffèrent peu des techniques utilisées à terre, mais l'environnement marin exige un matériel spécialisé et entraîne des services particuliers.

Pétrole offshore

Pétrole offshore

Photographie

Une plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique. 

Crédits : Keith Wood/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Suivant la profondeur de la tranche d'eau et l'agitation de la mer, on utilise : des barges à fond plat coulées (marigots du Texas) ; des barges auto-élévatrices (tranche d'eau de 20 à 80 m) munies de piles qui peuvent prendre appui sur le fond de la mer et permettre de placer la plate-forme à une dizaine de mètres au-dessus des plus hautes vagues ; des plates-formes fixes sur lesquelles est placé le treuil de forage ; un ponton annexe, le tender, comportant tout l'équipement ; des plates-formes fixes, sur lesquelles est placé tout l'équipement de forage et qui permettent de réaliser des grappes de 6 à 48 forages dirigés pour développer les gisements ; des plates-formes semi-submersibles (tranche d'eau supérieure à 80 m) comportant d'énormes flotteurs leur permettant d'être relativement insensibles aux houles et aux vagues ; des bateaux de forage, au-delà de 80 mètres.

Outre l'appareil de forage proprement dit, ces installations comportent divers services qui en font de véritables usines flottantes. On y trouve en particulier : un quartier d'habitation pour une cinquantaine de personnes ; un héliport pour le transport du personnel ; un ensemble diesel-électrique capable de fournir du courant continu pour l'appareil de forage et du courant alternatif pour les différents services (ballastage, treuil d'ancrage, treuil de manœuvre des piles, etc.) ; des grues pour le déchargement des bateaux de service et la manutention du matériel de forage ; des petites unités spécialisées, pour les opérations de mesure dans le puits, pour les pompages particuliers et pour les opérations spéciales ; un caisson de recompression pour les plongeurs.

Le forage en mer exige en outre une infrastructure importante comportant en particulier un service météorologique, un système de télécommunication et de repérage en mer, un bateau de surveillance, un bateau de relève, une base à terre. Tout cet ensemble entraî [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages


Écrit par :

  • : ingénieur (E.C.L.) coordinateur forage à l'E.N.S.P.M. F.I.
  • : Directeur de l'Ecole Nationale Supérieure du Pétrole et des Moteurs (E.N.S.P.M.), Rueil-Malmaison.

Classification


Autres références

«  FORAGES  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les chaînes appalachiennes »  : […] Au sens large, « chaînes appalachiennes » désigne les structures et les reliefs grossièrement parallèles, de direction nord-est - sud-ouest, qui accidentent sur 200 à 400 kilomètres de largeur la façade orientale du continent, depuis Terre-Neuve jusqu'au nord de la Floride. Du fait des ouvertures océaniques ultérieures (téthysienne au Jurassique supérieur – de 160 à 140 Ma –, dont le golfe du Mexi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_21235

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 430 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les forages profonds »  : […] Les mesures et prélèvements effectués dans les bases établies sur la côte et à l'intérieur de l'Antarctique, complétés par ceux acquis lors de raids terrestres et désormais par des observations satellitaires de plus en plus nombreuses, permettent d'avoir une bonne connaissance des conditions climatiques (températures, vents, précipitations) et environnementales (composition de l'atmosphère) qui rè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antarctique/#i_21235

CLIMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Frédéric FLUTEAU, 
  • Guillaume LE HIR
  •  • 3 655 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Reconstruire l'histoire climatique du dernier million d'années »  : […] La découverte d'importants bouleversements climatiques lors du Quaternaire (de — 2,4 Ma à maintenant), notamment l'existence de périodes froides, a conduit les scientifiques à se questionner sur l'origine de ces périodes glaciaires. Après diverses tentatives, un géophysicien serbe, Milutin Milanković, démontra, au début du xx e  siècle, que les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climatologie/#i_21235

CLIMATS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 584 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les moyens d’étude »  : […] Il existe de nombreux « témoins » des variations climatiques. Archives et documents historiques (nombre de jours de gel, date et prix des récoltes, etc.) donnent des informations sur le climat des derniers siècles. La dendroclimatologie (étude des cernes de croissance des arbres) renseigne sur les années humides et celles de sécheresse, et s’applique sur les derniers 10 000 ans. On utilise aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climats-notions-de-base/#i_21235

DIAGRAPHIES, géophysique

  • Écrit par 
  • Oberto SERRA
  •  • 6 080 mots
  •  • 7 médias

On désigne par diagraphie (du grec dia , « à travers », et graphein , « dessiner ») ou, plus couramment, par le terme américain log (qui signifie bûche, rouleau...) tout enregistrement continu des variations, en fonction de la profondeur, d'une caractéristique donnée des formations traversées par un sondage. Suivant ces caractéris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diagraphies-geophysique/#i_21235

EAU - Approvisionnement et traitement

  • Écrit par 
  • Georges BREBION, 
  • Cyrille GOMELLA, 
  • Bernard LEGUBE
  •  • 10 031 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Eaux souterraines »  : […] Les eaux des sources vraies (nappes en écoulement apparaissant à l'affleurement de la couche imperméable sous-jacente) sont captées par des galeries-drains disposées de façon à amener les eaux captées dans une chambre de collecte. La disposition et les dimensions de ces galeries sont fixées en fonction de l'étude préalable de la structure géologique au voisinage du point de captage et du débit p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-approvisionnement-et-traitement/#i_21235

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Bernard CHABOT
  •  • 18 505 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  La géothermie »  : […] L' intérieur du globe terrestre émet un flux de chaleur provenant de son refroidissement résiduel et de la radioactivité de certains corps (uranium, thorium, potassium, etc.). Il en résulte un flux moyen de 60 mW/m 2 à la surface. Ce flux est donc bien inférieur à celui de l'énergie solaire auquel est soumis la Terre (340 W/m 2 en moyenne). Cepe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energies-renouvelables/#i_21235

FORAGES DANS LA GLACE DE L'ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 248 mots

Les forages achevés en 1998 dans la glace de l'Antarctique à la station russe de Vostok ont permis de retracer l'histoire climatique et la composition de l'atmosphère sur les 420 000 dernières années. Les carottes de glace prélevées jusqu'à une profondeur de 3 623 mètres ont été analysées par de nombreuses équipes, notamment russes et françaises. Les températures et le volume des glaces sur Terre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages-dans-la-glace-de-l-antarctique/#i_21235

GAZ DE SCHISTE

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 2 995 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fracturation hydraulique »  : […] Le principe d'exploitation des gaz de schiste est simple : rendre perméable la roche qui les contient par fracturation hydraulique couplée à des forages horizontaux. Un forage horizontal débute classiquement, c'est-à-dire à la verticale, puis devient progressivement horizontal pour s'insinuer sur quelques kilomètres dans la couche à exploiter (généralement située entre 1 500 et 3 000 mètres de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-de-schiste/#i_21235

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Exploitation d'un gisement »  : […] Le processus de production du gaz naturel est simple et très proche de celui du pétrole. Après la phase d'exploration permettant d'identifier l'emplacement et les caractéristiques d'un gisement, le gaz naturel est extrait du sol par forage, à partir d'installations terrestres ou de plates-formes marines (photo 1 ). Puis, il est transporté, par tuyau ou bateau, jusqu'à une usine de traitement proch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_21235

GÉOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 060 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Isotopes stables »  : […] Un isotope est stable s'il ne présente pas de radioactivité décelable. La géochimie des isotopes stables s'intéresse aux déviations du rapport entre deux isotopes d'un élément donné vis-à-vis d'un ratio standard et à l'interprétation de ces variations dans des échantillons naturels (roches, sols, eaux...). Ces écarts sont dus à une concentration des isotopes lourds dans les liaisons les plus stabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geochimie/#i_21235

GÉOMAGNÉTISME ou MAGNÉTISME TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Arnaud CHULLIAT
  •  • 4 858 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Applications pratiques et risques associés au géomagnétisme »  : […] Depuis l’Antiquité et surtout depuis la fin du Moyen Âge, le champ magnétique terrestre est utilisé pour l’orientation et la navigation. Cet usage continue de nos jours, même si les systèmes de positionnement par satellite comme le Global Positioning System (GPS), plus précis et plus faciles à utiliser, sont désormais les outils de navigation les plus répandus. Le champ géomagnétique a comme avan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomagnetisme-magnetisme-terrestre/#i_21235

GÉOTECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HABIB
  •  • 5 317 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Reconnaissance d'un site »  : […] Après l'examen d'un site sous l'angle morphologique, topographique et hydrographique, il faut déterminer la nature géologique et l'hydrogéologie locales. Dans les pays développés, il existe des cartes géologiques dont l'examen permet d'avoir une première information sur la nature des sols ou des roches, sur la structure géologique, sur le pendage des couches, etc. En France, le Bureau de recherch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geotechnique/#i_21235

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 585 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La géothermie de haute énergie classique »  : […] Caractérisée par des températures de fluides de 150 à 320  0 C, la géothermie de haute énergie classique (fig. 2) ne peut se développer que dans des zones particulières dans lesquelles des phénomènes de convection magmatique produisent des anomalies de flux entraînant la formation de réservoirs superficiels d'eau chaude pressurisée ou de vapeur. Un gisement de géothermie p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_21235

JOUZEL JEAN (1947- )

  • Écrit par 
  • Dominique RAYNAUD
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les carottes de glace témoignent du climat du passé »  : […] C’est aussi dans les années 1970 que Jean Jouzel commence à étudier sur le terrain les glaces polaires en collaboration avec Claude Lorius et son équipe grenobloise, en participant à l’étude du premier forage réalisé au dôme C, où se situe l’actuelle base franco-italienne Concordia, en activité depuis 1997. La complémentarité est parfaite : les paléotempératures sont mesurées à Saclay et les gaz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jouzel/#i_21235

LORIUS CLAUDE (1932- )

  • Écrit par 
  • Jean JOUZEL
  •  • 1 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des bulles dans un glaçon »  : […] L'hiver de 1957, Claude Lorius le passe à la station Charcot en Antarctique. Il y restera un an dans l'isolement avec deux autres compagnons, connaîtra les longs mois de nuit, les grands froids de l'hiver et vivra la solidarité de cette petite équipe dans les épreuves. Deux ans plus tard, il participe à un raid d'exploration mené par les Américains. Pendant près de cent jours, ils parcourent envi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lorius/#i_21235

MICROPALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Madeleine NEUMANN
  •  • 4 015 mots

Dans le chapitre «  Signification scientifique »  : […] Ce rapide inventaire montre l'éventail de formes que renferment les examens micropaléontologiques, et tous les résultats qu'on peut attendre de leur détermination, tant au point de vue stratigraphique qu'écologique. Les recherches pétrolières ont largement contribué au développement de la micropaléontologie. Dans la prospection pétrolière, un des problèmes fondamentaux est de connaître la disposi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micropaleontologie/#i_21235

NEIGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 582 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La datation des couches de neige »  : […] La neige qui est tombée sur les régions polaires au cours des précédents millénaires s’est accumulée et s’est progressivement transformée en glace en raison d’une température négative et du poids qu’exercent sur elle les couches successives. Chaque couche a ainsi conservé, sous forme de bulles d’air et de poussières, des informations sur le climat qui existait au moment de sa formation. Les gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neige/#i_21235

NORD MER DU

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 4 422 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le pétrole »  : […] La mer du Nord n'a vraiment retenu l'attention des pétroliers qu'à partir de 1960, lorsqu'on prit conscience de l'importance de la découverte de Groningue, le plus important champ de gaz jamais trouvé en Europe, et l'un des plus grands du monde. Avant cette date, les très modestes gisements de pétrole et de gaz découverts en Allemagne du Nord et dans la région des Midlands en Grande-Bretagne n'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-du-nord/#i_21235

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Zones profondes »  : […] C'est dans le domaine de la sédimentation des zones profondes que les résultats les plus nouveaux ont été acquis. Contrairement aux idées anciennes liées au concept de la permanence des océans, on a mis en évidence une forte variabilité de la distribution des sédiments et l'influence de trois facteurs principaux : – La productivité des océans en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-etude-des-fonds-sous-marins/#i_21235

PÉTROLE - L'exploration pétrolière

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON
  •  • 6 934 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Exploration proprement dite »  : […] L'exploration proprement dite a pour objectif essentiel l'étude d'un périmètre de recherche, ou permis exclusif, et la préparation des implantations de forages d'exploration ou wildcats qui seuls pourront faire la preuve de la présence de gisements de pétrole ou de gaz naturel. Ceux-ci correspondent à des pièges structuraux (anticlinal ou dôme faillé) ou stratigraphiques (b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploration-petroliere/#i_21235

PÉTROLE - L'exploitation des gisements

  • Écrit par 
  • Yves BARBIER, 
  • Daniel CHAMPLON, 
  • Pierre SIMANDOUX
  •  • 7 212 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Objectifs des opérations de mise en production »  : […] La mise en production d'un gisement d'hydrocarbures exige le forage d'un certain nombre de puits, ce qui requiert 80 p. 100 des investissements. Les décisions à prendre quant à la détermination du nombre des puits et quant à leur disposition relativement aux différentes parties du gisement sont donc très importantes. Il s'agit de forer un nombre de puits juste suffisant pour l'obtention d'un dra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploitation-des-gisements/#i_21235

PREMIER PUITS DE PÉTROLE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 191 mots
  •  • 1 média

Le 27 août 1859, l'Américain Edwin L. Drake extrait pour la première fois du pétrole par forage, à une profondeur d'une vingtaine de mètres, à Titusville, en Pennsylvanie. Il s'inspire pour cela des techniques de forage des puits de sel. Un lourd trépan creuse le sol en étant suspendu au bout d'un câble qui lui transmet depuis la surface un mouvement alternatif créé par un balancier. Dans cette vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-puits-de-petrole/#i_21235

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les modalités et les conséquences de la théorie des plaques »  : […] Les mouvements des plaques, que nous avons considérés jusqu'à maintenant comme des translations, sont en fait des rotations , du fait que la Terre est, en première approximation, une sphère. L'axe de rotation, perpendiculaire aux cercles décrits par les différents points de la plaque en mouvement, définit des pôles de rotation, que l'on dit « pôles eulériens » (du nom du mat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_21235

THIXOTROPIQUES BOUES

  • Écrit par 
  • Michèle LE GOAZIGO
  •  • 588 mots

Dans la classification de J. Bourcart, boues et vases font partie de l'ensemble des poudres, particules de diamètre compris entre 1 et 20 micromètres. Ces sédiments visqueux, homogènes, aux couleurs variées, souvent assez foncées, couvrent le fond des lacs, des étangs, des canaux, des rivières et de grandes étendues du plateau continental. Ensembles complexes, le plus souvent argileux, ils sont fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boues-thixotropiques/#i_21235

VOSTOK, Antarctique

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 457 mots

Depuis l'achèvement en 1998 des forages dans la glace de l'Antarctique à la station russe de Vostok, les chercheurs disposent de carottes de glace jusqu'à une profondeur de 3 623 mètres, enregistrant plus de 420 000 ans (420 ka) d'histoire du climat et de la composition de l'atmosphère. En 1999, en collaboration avec des équipes russes et des chercheurs de plusieurs autres pays, les équipes de Gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vostok-antarctique/#i_21235

Voir aussi

Pour citer l’article

Didier BRIGANT, Alexandre LEBLOND, « FORAGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages/