FELLAGHA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est la forme bédouine fellāg (d'où fellāga) du mot arabe fallāq. La racine du mot est fleg, qui signifie « déflorer », « violer » ; ou encore stefleg : « prendre le maquis ». Le terme s'applique à ceux qui échappent à une sanction, aux condamnés, aux insoumis qui se regroupent et forment des bandes armées vivant de brigandage. Le mot arabe fallāq (« pourfendeur ») a un caractère péjoratif. Le mot fellagha entre dans la langue française au début de la Première Guerre mondiale, lors du soulèvement de Khalīfa ibn ‘Askar dans le Sud tunisien. C'est sous ce terme que les troupes françaises désignent les rebelles, le terme sera de nouveau utilisé entre 1952 et 1954 lors du mouvement d'indépendance tunisien, la presse européenne l'utilisant alors invariablement pour désigner tous les nationalistes, quels qu'ils soient, formant des groupes armés et engagés dans la lutte politique contre le colonialisme. Lors du soulèvement algérien de 1954, le mot s'applique d'abord aux maquisards, puis aux combattants de l'armée rebelle. En arabe dialectal algérien, le mot apparaît sous la forme fallāq.

—  Jean-Charles BLANC

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FELLAGHA  » est également traité dans :

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'indépendance »  : […] Les années d'après-guerre furent avant tout celles de la reconstruction. L'effacement du Néo-Destour, l'exil volontaire de Bourguiba en mai 1945 permirent à la trêve politique de se prolonger. Mais les nationalistes conservaient leur influence et, dès son retour, en septembre 1949, Bourguiba retrouvait son autorité et sa popularité. Le programme qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunisie/#i_45693

Pour citer l’article

Jean-Charles BLANC, « FELLAGHA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fellagha/