HUSSEINI FAYÇAL (1940-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Figure emblématique du nationalisme palestinien. Descendant d'une grande famille palestinienne de Jérusalem, il est né en Irak où son père avait été exilé par les Britanniques en 1936 pour cause d'activisme nationaliste. Membre du Fatah de Yasser Arafat à partir de 1967, il comprendra vite, après la guerre de Six Jours, que la lutte contre Israël se déroulera « à l'intérieur », et plus particulièrement à Jérusalem. Il fonde un Centre des études arabes à Jérusalem-Est, qui deviendra la Maison d'Orient, siège officieux de l'Organisation de libération de la Palestine. Considéré comme un des dirigeants de la première intifada (1987-1993), il participe ensuite activement au processus de paix, nouant des relations étroites avec les négociateurs américains. Homme de convictions mais ouvert au dialogue avec les Israéliens, fidèle de Yasser Arafat, il était ministre de l'Autorité palestinienne pour Jérusalem.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Pour citer l’article

« HUSSEINI FAYÇAL - (1940-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/faycal-husseini/