FAUSSE COULEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Procédé utilisé pour visualiser l'infrarouge en traduisant les différences d'intensité par des couleurs arbitraires.

L'énergie thermique émise par les êtres vivants et dont la longueur d'onde se situe dans l'infrarouge proche est une énergie très faible. Détecter un être vivant par son émission calorifique revient à tracer ses courbes isothermes à l'aide d'un détecteur sensible. Il est actuellement possible de visualiser cette chaleur à l'aide d'un convertisseur d'images et d'en faire une photographie. Le principe est de convertir l'image thermique en une image visible. Pour cela, on peut avoir recours aux propriétés optiques des cristaux liquides cholestériques. Ces cristaux, qui s'apparentent par leurs caractéristiques à la fois aux phases solide et liquide, diffusent sélectivement la lumière selon l'orientation de leurs molécules. Cette orientation est très sensible aux variations de température. En éclairant en lumière blanche une couche mince de cristaux liquides, on observe des changements de couleur dus à l'absorption de la radiation infrarouge incidente.

La couleur des différentes zones obtenues correspond à une isotherme et permet de remonter au profil du rayonnement incident. Ces couleurs, fonctions de l'énergie thermique émise par l'être vivant, n'ont aucune relation avec sa couleur véritable.

—  Pierre BELLAND

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BELLAND, « FAUSSE COULEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fausse-couleur/