EXPÉRIENCE DE FARADAY

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le premier moteur électrique

Avec son dispositif, Faraday réussit à créer une action mécanique à partir d’un courant électrique, ce qui ne constitue pas pour autant un moteur. Pour être utile, il aurait fallu que le mouvement de la partie mobile puisse être transféré, comme c’est le cas pour un rotor dans les machines électriques actuelles. Ces considérations techniques seront en partie résolues par le Britannique Peter Barlow (1776-1862) l’année suivante, lorsqu’il construira la roue à laquelle il a laissé son nom. Bien plus tard, en 1859, l’ingénieur italien Antonio Pacinotti (1841-1912) met au point un dispositif (anneau de Pacinotti) qui servira de base à la première machine à courant continu, construite en 1869 par le Belge Zénobe Gramme (1826-1901). Cette machine, comme celles qui suivront, est fondée sur un principe physique différent : l’induction électromagnétique, dont les applications seront considérables. Cette dernière, découverte en 1831 par Faraday, consiste à générer un courant électrique à partir d’un champ magnétique variable obtenu par exemple avec un aimant en mouvement. Ce champ peut même être créé par un courant électrique. On appelle alors « primaire » le circuit qui sert à engendrer le champ magnétique variable, et « secondaire » le circuit dans lequel le champ vient à son tour produire un courant électrique.

Soulignons ici que l’éternelle question du mouvement perpétuel est, bien sûr, hors de propos. En effet, le mécanisme de Faraday n’acquiert un mouvement qu’à partir du moment où le courant électrique circule, donc lorsqu’il y a une source d’énergie permanente.

Tout au long du cheminement qui le conduit à construire son dispositif en 1821, Faraday met surtout en évidence la nature circulaire de l’action magnétique, rompant avec le dogme de l’attraction-répulsion. Cette idée, qu’il utilisera à nouveau en 1845 pour expliquer l’effet électro-optique qui portera son nom – l’effet Faraday consiste en la rotation du plan de polarisation de la lumière lorsqu’elle traverse un matériau soumis à un champ magnét [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure de Cachan, doctorant à l'Observatoire de Paris

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas NIO, « EXPÉRIENCE DE FARADAY », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/experience-de-faraday/