ENSÉRUNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'oppidum d'Ensérune se dresse sur une colline haute de 118 mètres, qui est située dans l'actuel département de l'Hérault, entre Béziers et Narbonne, et qui, à quelques kilomètres de la mer, domine la plaine languedocienne, lieu de passage à toutes les époques. Cette position géographique explique le rôle de poste de guet et de marché, de trait d'union entre l'arrière-pays montagneux et le monde méditerranéen qui fut le sien dans l'Antiquité, et la multiplicité des civilisations qui s'y mêlèrent. Ensérune reste le meilleur exemple d'habitat préromain dans le sud de la France. Les fouilles ont porté essentiellement sur une partie de la nécropole à incinération. Les vestiges archéologiques ont été reconnus sur la totalité du plateau supérieur, sur les pentes nord, sud et est ; ce sont des maisons de plan rectangulaire, généralement très simples, à une ou plusieurs pièces, dont seules les fondations en pierres sèches ont été conservées, des rues, des citernes et des silos creusés dans le sol ; un rempart, surtout visible du côté nord, protégeait le site, qui était limité à l'ouest par un double fossé. Les ensembles les plus remarquables sont constitués par deux groupes de silos-citernes, l'un sur une terrasse à l'est de la colline (soixante-seize silos), l'autre, dit « château d'eau », sur la pente sud ; près de ce dernier apparaissent les restes, malheureusement en ruine, d'un monument en grand appareil régulier, le seul que l'on ait jusqu'à présent découvert sur le site et dont la destination ne peut être précisée.

Les débuts de l'histoire d'Ensérune se placent vers le milieu du ~ vie siècle, comme le prouvent les premières importations de poteries étrusques et grecques. Le village primitif se composait de huttes en pisé, dispersées sur toute la surface de la colline, et de silos qui servaient de resserres pour les provisions et de réserves à eau. Peu à peu, des contacts plus étroits s'établissent avec les pays de la Méditerranée, notamment avec les colonies grecques d'Occident. Vers [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  ENSÉRUNE  » est également traité dans :

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les invasions belges »  : […] Les tribus belges sont les dernières des tribus celtiques arrivées en Gaule. Elles étaient auparavant fixées au-delà du Rhin, notamment en Allemagne du Sud et de l'Ouest. Les invasions belges, dont certains prolongements ont atteint l'Italie du Nord, les Balkans et même l'Asie Mineure, semblent s'être produites en deux vagues principales, au cours du iii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_17077

Pour citer l’article

Hubert GALLET DE SANTERRE, « ENSÉRUNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/enserune/