Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ENSEIGNER LE CHRISTIANISME, Augustin Fiche de lecture

Une conception chrétienne du « signe »

En restant fidèle au dessein général, « comprendre », puis « exprimer ce qui a été compris » (I, i), le docteur ne perd jamais de vue le but ultime de sa démarche, qui est « l'amour de Dieu », à quoi toute son étude est subordonnée. Or tout enseignement, pour Augustin, a pour objet, soit les « choses », soit les « signes » (I, i, 2), ceux-ci servant à apprendre celles-là.

Dans son traité sur Le Maître, composé en 389, il avait défini les mots comme des signes, tout en soulignant que, parfois, les mots ne pouvaient pas saisir certaines choses (3 et 4). Selon lui, les « choses » ne servent donc pas à signifier d'autres choses. En revanche, les signes ont pour seul but de signifier. Le docteur chrétien doit savoir qu'une « chose » n'est pas seulement un signe, mais que « tout signe est également une chose » (Enseigner le christianisme II, i, 1), au sens où peut l'être la trace laissée par un animal. De même, la fumée indique le feu qu'il y a en dessous. En d'autres termes, la fumée est « la parole visible » du feu, qui brûle en dessous et qu'on ne voit pas ; elle est son image. La « parole visible » est un « signe naturel », qui fait connaître quelque chose au-delà de lui-même, « sans volonté ni désir de signifier », « comme la fumée quand elle signifie le feu ». C'est grâce à l'observation et à l'expérience qu'on sait qu'en dessous il y a un feu, « même si n'apparaît que la seule fumée » (II, i, 2). Précisant le rapport qui existe entre la trace et la nature du signe, Augustin en arrive à la conception d'un « signe naturel » qui serait, en quelque sorte, le degré supérieur de la signification. L'image sensible n'est pas située à ce niveau.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de l'Université, ancien membre de l'École française de Rome, professeur d'histoire de l'art médiéval à l'université de Bourgogne

Classification

Pour citer cet article

Daniel RUSSO. ENSEIGNER LE CHRISTIANISME, Augustin - Fiche de lecture [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi