COSTELLO ELVIS (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de musiciens, le chanteur-compositeur britannique Elvis Costello (de son vrai nom Declan Patrick MacManus, né le 25 août 1954 dans le faubourg de Paddington, à Londres) baigne dès son enfance dans un milieu musical où se mêlent de nombreux courants anglais et américains, de la musique de danse au jazz en passant par les Beatles. Au début des années 1970, il vit à Londres. Il enregistre des disques de démonstration et se produit dans des petites salles, tout en travaillant comme programmeur informatique. Il rencontre Nick Lowe, bassiste du groupe de pub-rock Brinsley Schwarz, qui le met en relation avec Jake Riviera, l'un des responsables du label indépendant Stiff Records. En 1977, Lowe produit le premier album de Costello, My Aim Is True, qui remporte un succès commercial et auprès de la critique. Costello allie le cynisme et l'énergie des groupes punk comme les Sex Pistols et les Clash avec une écriture plus littéraire, sur des morceaux pop intelligents, remplis de jeux de mots, où il passe avec aisance d'un style mélodique à un autre.

Après le succès de My Aim Is True, Costello constitue son groupe de musiciens, The Attractions, avec Steve Nieve aux claviers, Pete Thomas à la batterie et Bruce Thomas à la basse. Sur les premiers albums enregistrés avec The Attractions – This Year's Model (1978), Armed Forces (1979) et Get Happy ! ! (1980) –, Costello et Lowe créent un mélange guitare-claviers particulier, en s'inspirant d'artistes des années 1960 comme Booker T. & the MG's. Les titres les plus remarquables de cette période – morceaux rock comme This Year's Girl et Lip Service, morceaux pop d'un optimisme trompeur comme (The Angels Wanna Wear My) Red Shoes, morceaux vigoureux aux inflexions soul comme Black and White World – se caractérisent par des lignes mélodiques séduisantes accompagnées par une guitare rythmique énergique et un style vocal élaboré. Costel [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« COSTELLO ELVIS (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/elvis-costello/