HANNON ÉDOUARD (1853-1931)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photographe amateur, né à Ixelles, dans la banlieue de Bruxelles, d'une famille de la haute bourgeoisie belge, Édouard Hannon fit des études d'ingénieur à l'université de Gand. La célèbre firme de produits chimiques Solvay le chargea, en 1877, de fonder une succursale à Dombasle, en Lorraine française. À l'occasion de ce séjour, il découvre l'atelier de verrerie et d'ébénisterie qu'Émile Gallé venait de fonder à Nancy. Sa sensibilité à l'Art nouveau l'engagea, dès le début des années 1890, à rejoindre les rangs des photographes amateurs désireux de faire reconnaître la photographie comme un art. C'était le début de ce qu'on appelle aujourd'hui l'école du pictorialisme en photographie, un mouvement né dans la mouvance de l'Art nouveau et qui, dans le même esprit, cherchait à faire appliquer à la photographie, toujours considérée comme un art industriel, les critères d'appréciation en vigueur pour les beaux-arts.

Cette dichotomie dont souffrait encore la photographie à la fin du xixe siècle, Hannon en fit l'expérience dans sa pratique photographique même. En tant que photographe amateur, adhérent de l'Association belge de photographie, et donc partisan des thèses pictorialistes, Hannon réalisa une œuvre que l'on peut qualifier de « savante », parce que se référant aux règles de la composition, du cadrage et du contraste. Il utilisa les techniques de tirage sophistiquées en vogue auprès des photographes artistes (tirage au charbon, à la gomme bichromatée) et inventa avec ingéniosité quelques procédés permettant de rendre les effets de trame et de flou, tant recherchés à l'époque. À côté de cette œuvre officielle, qui avait droit aux cimaises des salons, Hannon réalisa en tant qu'ingénieur une importante collection de clichés pris au cours de ses nombreux voyages à l'étranger où la société Solvay l'envoyait contrôler l'installation de ses filiales. Ces photos, dont on connaît les négatifs mais peu de tirages, se présentent comme des souvenirs de voyage, des traces des l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur de communication à l'Institut supérieur des sciences sociales et pédagogiques de Marcinelle, Belgique, chargé de cours à l'université de Liège

Classification

Pour citer l’article

Marc-Emmanuel MÉLON, « HANNON ÉDOUARD - (1853-1931) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-hannon/