DOWN HEARTED BLUES (B. Smith)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le blues naît dans le sud des États-Unis lorsque, après l'émancipation des esclaves et la fin de la guerre de Sécession, les Noirs prennent véritablement conscience de la dureté de leur condition. L'art du conteur vient d'Afrique ; l'accompagnement rudimentaire à la guitare ainsi que les structures harmoniques – quelques accords altérés par ces fameuses blue notes – ne sont que l'écho déformé des traditions européennes ; la pulsation rythmique se souvient des chants de travail et l'élan expressif des hymnes religieuses du temps de l'esclavage. À l'instar des fondateurs du genre – Charley Patton, Lonnie Johnson, Leadbelly, Big Bill Broonzy, Mamie Smith, Ma Rainey... –, Bessie Smith chante, avec une ample voix de contralto et sur un large balancement hypnotique, la prison, l'alcool, les amours malheureuses et vénales, bref, toute la misère du quotidien. Le jazz tout entier y trouvera son terreau. Le 16 février 1923, Bessie Smith, accompagnée par le pianiste Clarence Williams, réalise à New York, pour la firme Columbia, son premier disque, qui comporte Down Hearted Blues (ou Downhearted Blues), d'Alberta Hunter et Lovie Austin. Cet enregistrement rencontre un succès jusqu'alors inégalé – il se vend à plus de 800 000 exemplaires durant la seule année 1923 – et vaut à Bessie Smith une immense popularité auprès du public noir, ainsi que son titre d'« impératrice du blues ». Elle va dès lors se produire et enregistrer avec les plus grands, au premier rang desquels Louis Armstrong. Dans un style certes plus sophistiqué, Billie Holiday sera sa fille spirituelle.

Bessie Smith

Bessie Smith

photographie

La chanteuse américaine Bessie Smith (1898?-1937), surnommée l'«impératrice du blues». 

Crédits : Franck Driggs Collection / Archive Photos

Afficher

—  Pierre BRETON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « DOWN HEARTED BLUES (B. Smith) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/down-hearted-blues/